Les Ducs atteignent le carré d’as

Les Ducs atteignent le carré d’as

Antoine Major s’est récemment démarqué au bâton.

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

Les Ducs de Longueuil ont été expéditifs lors des deux premières rondes des séries éliminatoires, se taillant une place dans le carré d’as de la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Les Longueuillois ont tout d’abord balayé en quatre rencontres la série contre le Royal de Repentigny, qui a été l’équipe championne des éliminatoires lors des deux dernières campagnes. La troupe de Louis-Karl Pedneault a par la suite réservé le même sort aux Guerriers de Granby, ce qui a réjoui l’entraîneur-chef.

«Ç’a bien été. Tout le monde a bien joué, admet Louis-Karl Pedneault. On va avoir les vrais tests en demi-finale.»

Les prochains adversaires de Ducs seront connus à l’issue de la série entre les Voyageurs du Saguenay et les Diamants de Québec.

«Ce sont deux bonnes équipes. À partir du carré d’as, tous les matchs seront difficiles à gagner et il faudra travailler fort si on veut continuer.»

Deux points importants
Louis-Karl Pedneault attribue le succès des deux premières rondes au travail de ses lanceurs.

«Ils ont fait le travail tout au long de la série. Dès que tes lanceurs font le travail, c’est sûr que c’est plus facile pour tout le monde», affirme-t-il.

Les Ducs n’ont accordé plus de deux points qu’à deux reprises au cours des huit derniers matchs.

«Si j’avais à nommer le joueur le plus utile des deux premières rondes, ce serait Antoine Major, confie l’entraîneur. Après avoir raté des matchs en saison, il est arrivé prêt en playoffs; c’est un guerrier.»

Le joueur de 20 ans a une moyenne de ,429 au bâton en sept parties éliminatoires. Ce dernier alterne entre la position de troisième but et celle de receveur, qu’il partage à parts égales avec Xavier Langlois.

«Il a été bon quand on avait besoin de lui. Il a toujours le coup sûr opportun. J’espère que ça continuera pour lui dans les prochaines rondes.»

Blessé toute la saison, le releveur de 20 ans Carl Coutu est aussi de retour, donnant de précieuses manches à son équipe. «Il a fait le travail et on est très content qu’il soit dans l’alignement. Il nous donne un bras de plus, disponible en relève», souligne l’entraîneur de 25 ans.

Agressifs sur les sentiers
Les rencontres aux résultats serrés sont chose fréquente en fin de saison. Les Ducs se font à cet égard un devoir d’être agressifs afin de toujours «viser le prochain coussin».

«On veut toujours être une équipe agressive. En séries, chaque point est plus difficile à obtenir. Tu affrontes toujours les meilleurs lanceurs de chaque équipe. Il faut être certain de pouvoir produire des points, même s’il s’agit d’une journée où on est moins bon au bâton», conclut Louis-Karl Pedneault.

L’horaire de la prochaine ronde était inconnu au moment d’écrire ces lignes.

Résultats par ronde
Repentigny
Victoire 14 à 2
Victoire 14 à 1
Victoire 7 à 2
Victoire 8 à 4

Granby
Victoire 6 à 2
Victoire 7 à 3
Victoire 8 à 1
Victoire 8 à 1

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Norman Marshall Recent comment authors
Norman Marshall
Invité
Norman Marshall

Merci Jonathan

Norman Marshall
Invité
Norman Marshall

Merci Jonathan
Go Ducs go