Les Ducs sont fins prêts pour le début de saison

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Les Ducs sont fins prêts pour le début de saison
(Photo : Archives – Le Courrier du Sud)

BASEBALL. À l’issue du camp d’entraînement et de quatre matchs préparatoires, l’alignement des Ducs est complet. Et la saison qui s’amorce promet d’être intéressante, selon l’entraîneur-chef Louis-Karl Pedneault.

«J’aime ce que je vois, a commenté Pedneault en entrevue au Courrier du Sud. Les gars veulent pratiquer, tout le monde met les efforts depuis le début du camp.»

«Je pense qu’on va avoir une bonne équipe, qu’on va encore se battre pour le championnat de notre division», poursuit-il.

Si ce scénario se concrétise, il s’agirait d’un troisième championnat de division consécutif pour les Ducs.

«On a du sang neuf, des jeunes qu’on a repêchés, qui font partie de notre système, indique le coach. C’est intéressant. On a un beau groupe, beaucoup plus de rapidité sur les buts. On est aussi beaucoup plus rapide défensivement. J’ai bien hâte de voir comment on va être capable d’utiliser ça.»

Trois vétérans ont quitté l’équipe et plusieurs jeunes font leur arrivée. Les Ducs ont par ailleurs fait l’acquisition du voltigeur Xavier Bégin, originaire de Varennes, lors d’une transaction avec le Rocket South Shore de Coaticook, en novembre. Ils avaient également obtenu deux choix de première ronde dans l’échange, le tout en retour de Raphael Audet et du lanceur de 21 ans Carl Coutu.

«On est très content d’avoir Xavier avec nous, laisse entendre Louis-Karl Pedneault. C’est un gars de la Rive-Sud. Il est entré dans le groupe comme si rien n’était. J’ai très hâte de voir ce qu’il va nous apporter cette année.»

De bons leaders
Les Ducs pourront compter cette année sur quelques vétérans.

«Ça va commencer par Mathias Beaulieu-Labbé, qui va être le leader de notre groupe de lanceurs, présente Louis-Karl Pedneault. Il y a Xavier Leduc, qui est également un excellent lanceur. Il est dans un collège américain présentement, mais il va venir nous donner un gros coup de main pendant l’été. Sur le plan du leadership, on se base sur nos vétérans de 22 ans.»

La rotation de lanceurs est d’ailleurs «une des bonnes de la ligue», selon Pedneault. En plus de Mathias Beaulieu-Labbé, les vétérans Benoît Prévost et Jacob Ménard sont du lot.

«On a un groupe expérimenté», ajoute le pilote.

Ce dernier aime déjà la chimie qui est en train de se former au sein de son équipe.

«À travers les années où j’ai coaché, c’est un des groupes qui a formé une belle chimie le plus rapidement.»

Un bon premier test
Le premier match de la formation longueuilloise aura lieu à Montréal, le 16 mai face aux Orioles. Un bon premier test pour les Ducs.

«Montréal a une excellente équipe, a souligné Louis-Karl Pedneault. On ne se le cachera pas, c’est une équipe de vétérans. Elle va être dure à battre, c’est certain.»

L’entraîneur-chef a également nommé les Diamants de Québec parmi les équipes à surveiller.

«Chaque année, il y a cinq ou six équipes qui ont une chance d’avancer loin dans le championnat. Je pense qu’on fait partie de ce groupe-là.»

Le premier match des Ducs à domicile aura lieu le 23 mai, à 19h30, au parc Paul-Pratt, contre l’équipe 17U de l’Académie de baseball du Canada (ABC).

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des