Les personnes handicapées réclament des gestes concrets pour de meilleurs services

Les personnes handicapées réclament des gestes concrets pour de meilleurs services
Le rassemblement s'est tenu le 12 avril. (Photo : Jean Laramée - Le Courrier du Sud)

Le Mouvement PHAS réclame «un réinvestissement majeur dans l’ensemble des services sociaux et de santé» et s’est fait entendre lors d’une manifestation devant le bureau de circonscription du ministre délégué à la santé et aux services sociaux, Lionel Carmant, à Longueuil.

Le 12 avril, une vingtaine de personnes étaient réunies devant le bureau de M. Carmant, qui est responsable des programmes et services pour les personnes en situation de handicap et leurs proches.

Le Mouvement PHAS, coalition qui a pour mission de mobiliser les personnes en situation de handicap et leurs proches pour promouvoir et défendre collectivement leurs droits à des services sociaux et de santé publique, reproche qu’aucune mesure répondant aux besoins des personnes handicapées n’ait fait l’objet d’annonce dans le cadre du dernier budget provincial.

L’hébergement spécialisé, les activités socio-professionnelles et de jour, le programme de base de soutien aux familles, les services de réadaptation et de suivi des personnes n’ont fait l’objet d’aucune annonce, déplore-t-il.

«Pour ce qui est du soutien à domicile, nous n’avons aucune assurance que l’argent ne sera pas concentré sur les aînés. Et c’est sans parler de la promesse brisée de bonifier et d’élargir le supplément pour enfants lourdement handicapés», évoque le Mouvement PHAS, par voie de communiqué.

Un « réinvestissement majeur » s’impose donc, afin de mettre fin aux listes d’attente, répondre aux besoins de l’ensemble des personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme, une déficience physiqueet de leurs proches, et ce, partout au Québec.

«Les besoins sont criants et il est urgent d’agir dès les prochaines semaines ! exige le coordonnateur du Mouvement PHAS Mathieu Francoeur. Nous demandons au ministre de s’attaquer aux causes du problème et de mettre en place les ressources nécessaires afin de régler l’ensemble des problèmes d’accès aux services.»

Cette manifestation s’inscrit dans une campagne de mobilisation que mène le Mouvement PHAS et ses partenaires Nous sommes et nous voulons! L’accès aux services une question d’autonomie!

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Stéphane LJade Michaud Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jade Michaud
Guest
Jade Michaud

Avoir su, j’y serais allée! Je suis nouvellement handicapée et je n’ai toujours pas d’aide, même que le CLSC de St-Hubert ne veux plus m’aider depuis que ma médecin de famille est partie. J’ai dû tout recommencer à zéro auprès du CLSC de Longueuil-Ouest et c’est 1 an d’attente pour un médecin de famille avec ma condition 😑

Stéphane L
Guest
Stéphane L

dommage que je nais pas su je serais la car on fait parti de ça ici moi même j’ai des problème de sente et le clsc pas vraiment a l’écoute coter service pour moi et même coté logement HLM on ce fait rire de nous SOS pour avoir de vrais service