Les Rebelles sacrés champions

Par Rédaction
Les Rebelles sacrés champions
(Photo : Gracieuseté)

Texte de Nicholas Pereira, stagiaire

Les Rebelles de Saint-Hubert ont remporté le championnat de la Ligue de football bantam du Québec (LFBQ) en s’imposant par la marque de 21 à 14 face aux Raiders de Châteauguay, lors de la finale qui avait lieu le 3 novembre au stade Hébert de Saint-Léonard.

«Nous avons eu beaucoup de difficulté à battre cette équipe au cours des dernières années, explique l’entraîneur-chef Mathieu Racine. On a joué un match solide et je suis extrêmement fier du travail de notre équipe.»

Les deux formations étaient à égalité 14 à 14 avec près de 2 minutes à faire au match lorsque le quart-arrière Mathieu Barsalou a complété une passe en direction de Manny Thibert. Celui-ci s’est défait de la couverture de deux joueurs adverses pour marquer un touché sur un jeu de près de 65 verges. Le receveur a été nommé joueur par excellence de la finale.

La défensive a ensuite permis de conserver l’avance jusqu’à la fin de la rencontre.

Aboutissement

L’an dernier, les Rebelles avaient terminé en milieu de peloton avec une fiche de 4 victoires et 5 défaites. Les joueurs sont revenus cette saison avec de nouveaux objectifs et prêts à relever le défi.

«Ils ont pris de l’expérience dans plusieurs tournois, poursuit M. Racine. Certains ont remporté le Championnat canadien U16 avec l’équipe du Québec, tandis que d’autres ont participé au Nike Team XL Bowl. On était l’une des équipes les mieux représentées, donc, on s’attendait à être plus forts cette année.»

La formation hubertine a répondu aux attentes, ayant cumulé une fiche de 8 victoires et 2 défaites en saison régulière pour ensuite mettre la main sur le championnat en séries éliminatoires.

Selon l’entraîneur-chef, l’effort collectif a été la clé du succès. «Tout le monde a livré la marchandise. Je pourrais identifier certains joueurs, sauf qu’il faudrait que je nomme toute mon équipe!»

Manny Thibert tient aussi à souligner la contribution des entraîneurs qui se sont impliqués dans le processus. Il pense notamment aux frères I’Jaaz et Arondai Payne, qui étaient respectivement coordonnateurs offensif et défensif.

«Ils sont des entraîneurs de calibre collégial, voire universitaire. Ils ont effectué du très gros travail auprès des jeunes.»

Championnat interprovincial

Les Rebelles se rendront maintenant à Ottawa pour disputer le Interprovincial Bowl contre les Riders de Myers. Ce match aura lieu le 10 novembre au TD Place, le stade du Rouge et Noir d’Ottawa dans la Ligue canadienne de football.

Plus tôt cette année, les Riders avaient battu les Hubertins par la marque de 42 à 28. Mathieu Racine s’attend toutefois à un résultat différent à l’aube de cette finale.

«Il y avait plusieurs petites choses qui nous avaient été défavorables au cours du dernier match. C’est une équipe prenable et on s’attend à les battre cette fois-ci.»

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Mathieu RacineCaroline CoteCarole Fleury Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Carole Fleury
Guest
Carole Fleury

Merci pour le beau texte mais je voulais aussi mentionner qu’Alexandre Fleury-Bourget no. 66 a gagné une plaque pour le meilleur jouer de ligne. Merci

Caroline Cote
Guest
Caroline Cote

Bravo AlexandreFleury-Bourget bisous xxxx

Mathieu Racine
Guest
Mathieu Racine

Pour ceux et celles qui veulent savoir le dénouement de la finale Interprovinciale…. eh bien vos Rebelles sont champions encore une fois 🙂 Rebelles 21, Myers 6.