L’histoire des tramways sur la Rive-Sud

L’histoire des tramways sur la Rive-Sud
(Photo : Société historique et culturelle du Marigot)

Conséquence directe de l’implantation de l’électricité, les tramways de la Montreal Southern Counties Railway font leur apparition à Longueuil en mai 1910, 18 ans après leur implantation à Montréal.

Les tramways partent du pied de la rue McGill à toutes les 20 minutes et se rendent jusqu’au terminus de Longueuil, situé près de l’édifice actuel de la Société historique et culturelle du Marigot, sur le chemin de Chambly, en face de la rue Guillaume. Le propriétaire de l’édifice, M. Maher, y vend les billets.

D’après le règlement municipal sur le trajet adopté le 22 juillet 1909, le tramway arrive de Montréal-Sud en empruntant «la rue Saint-Laurent jusqu’à Saint-Jean; sur Saint-Jean jusqu’à la rue William (Guillaume); rue William (Guillaume) jusqu’au chemin de Chambly; chemin de Chambly jusqu’à Saint-Charles; Saint-Charles jusqu’à Quinn; Quinn jusqu’à The Richelieu et Ontario Navigation Co. et jusqu’à Saint-Charles; Saint-Charles jusqu’à Montarville; et Montarville jusqu’à Saint-Laurent». Le tramway retourne ensuite jusqu’à Montréal en empruntant le pont Victoria.

Les rails permettent le passage d’un seul tramway à la fois.

À Saint-Lambert, les tramways ont été inaugurés quelques mois plus tôt, soit le 30 octobre 1909. Un aller-retour Montréal Saint-Lambert coûte 25¢ et on peut se procurer une série de 10 billets pour 75¢.

À Montréal-Sud, le tramway, en opération également depuis 1910, emprunte le boul. La Fayette jusqu’à la rue Solferino, puis jusqu’à la rue Victoria (aujourd’hui Saint-Laurent), et enfin jusqu’aux limites de Longueuil.

La Montreal Southern Counties Railway s’implante à Greenfield Park et Mackayville en 1912.

En 1916, les tramways, empruntant principalement la voie ferrée réaménagée de la Central Vermont Railway, se rendent jusqu’à Granby, circulant ainsi sur une distance d’environ 75 kilomètres.

L’inauguration du pont Jacques-Cartier en 1930 porte un coup fatal à la Montreal Southern Counties Railway, qui avait cependant déjà interrompu le service sur la rue Saint-Charles en 1926.

Les tramways cessent de circuler dans le Vieux-Longueuil en 1931. Le service de transport en commun est confié à la Montreal Tramway, qui implante un service d’autobus le 7 mai 1931.

Les rails, d’un total de 280 tonnes, sont enlevées en 1942 par la firme Miron. En juin 1996, lors de la réfection de la rue Saint-Jean, dans l’arr. du Vieux-Longueuil, on découvre cependant des rails et traverses de bois, attestant qu’elles n’ont pas toutes été enlevées pour la récupération du fer à des fins militaires.

Le service de tramway sera offert à Saint-Lambert, Montréal-Sud et Greenfield Park jusqu’au 13 octobre 1956. L’histoire des tramways sur la Rive-Sud aura donc duré 47 ans.

(Sources: Dictionnaire historique de Longueuil et chronique de l’historien Michel Pratt)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des