Lourde peine de prison pour avoir agressé sexuellement une adolescente

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Lourde peine de prison pour avoir agressé sexuellement une adolescente
Gabriel Giguère (Photo : Facebook)

JUSTICE. Gabriel Giguère a écopé d’une lourde peine de prison pour une agression commise sur une adolescente de 14 ans en mai 2018.

Le juge Maurice Galarneau l’a condamné à une sentence de 12 ans de prison, le 29 novembre, au palais de justice de Longueuil. En raison du temps déjà passé en détention préventive, il lui restera à purger un peu moins de 10 ans.

Le résident de Longueuil avait été reconnu coupable en janvier 2019 de plusieurs chefs d’accusation, dont agression sexuelle, séquestration, leurre, production de pornographie juvénile et bris de probation.

À LIRE ÉGALEMENT: Viol d’une ado: Gabriel Giguère plaide coupable

Il aurait séquestré et agressé sexuellement une gardienne d’enfants

Agression d’une gardienne d’enfants: l’accusé était sous probation

Le 3 mai 2018, Giguère, alors âgé de 24 ans, avait attiré sa jeune victime dans un logement de la rue Dollard, dans l’arr. du Vieux-Longueuil, par l’entremise d’une publication Facebook, prétextant qu’il avait besoin d’une gardienne d’enfants. Il utilisait alors le pseudonyme de Mark Lambert. Il a ensuite agressé sexuellement l’adolescente en la menaçant avec une arme blanche.

Giguère possédait déjà de lourds antécédents criminels. Il était d’ailleurs sous le coup d’une probation pour une affaire de voyeurisme lorsqu’il a commis son agression.

En avril 2017, il avait été déclaré coupable de possession de matériel voyeuriste dans le but de le distribuer, pour une affaire remontant à 2015. Il avait été condamné à huit mois de prison et à deux ans de probation. Il possède également des antécédents d’introduction par effraction.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des