Marjolaine Morasse en duo sur le EP d’Élie Dupuis

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Marjolaine Morasse en duo sur le EP d’Élie Dupuis
Élie Dupuis (Photo : Gracieuseté)

Élie Depuis a dévoilé son EP 90, qu’il a réalisé et produit durant le confinement.

Les pièces de cet EP, constituées de pianos et de synthétiseurs, donne à entendre un univers électroorchestral. Élie Dupuis y interprète des chansons de Sylvain Cossette (Reviens-moi), Marie Denise Pelletier (Inventer la terre), Marjo (Je sais je sais), Luc De Larochellière (Si j’te disais reviens) et Jean Leloup (Voyager).

Marjolaine Morasse

La Longueuilloise Marjolaine Morasse chante en duo avec le jeune Montréalais la pièce de De Larochellière.

C’est en puisant dans ses souvenirs d’enfance qu’il a choisi les chansons qu’il souhaitait transformer. Une façon de se prouver à lui-même qu’il était capable de mener son projet à terme.

«J’avais à peine 5-6 ans et je me souviens d’avoir porté attention à ces musiques. Ces chansons que j’entendais à la radio, soit parce que j’allais chez le dentiste, que j’accompagnais mes parents dans des commerces ou encore tout simplement en voiture, assis sur la banquette arrière, partage l’artiste, qui s’est produit dans le cadre des Pianos rassembleurs à Longueuil, en septembre. C’est drôle, parce qu’à cette époque, mon amour pour la musique ne s’était pas officiellement manifestée. Je n’avais pas grand-chose à gérer, je n’avais qu’à être un enfant. J’en parle et c’est comme un feeling qui me ramène à un de ces moments… ça doit être ça la nostalgie!»

Élie Dupuis travaille présentement sur de nouvelles chansons originales qui paraitront en 2021.

L’artiste a fait ses débuts à la télévision à l’âge de 12 ans. Il participe à la célèbre émission La Fureur et se fait remarquer par la réalisatrice Léa Pool qui lui propose un des rôles principaux de son film <@Ri>Maman est chez le coiffeur<@$p>, ainsi que deux pièces de la bande-sonore.

À la suite de son passage à La Voix II, il a fait paraître Dernier mot, un EP dont il a composé la musique et coécrit les paroles avec Daniel Beaumont.

En 2018, il a reçu le Prix des Médias Francophones Publics en 2018, et se distingue au Festival de la chanson de Granby, au Festival de la chanson de St-Ambroise ainsi qu’au Tremplin, le grand prix du Festival de la chanson et de l’humour de Dégelis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires