Match de hockey caritatif : 20 000$ récoltés pour le centre de pédiatrie sociale de Longueuil

Photo de Sarah Laou
Par Sarah Laou
Match de hockey caritatif : 20 000$ récoltés pour le centre de pédiatrie sociale de Longueuil
Plus de 250 000$ sont encore nécessaires à l’ouverture de ce centre pour les familles vulnérables. (Photo : Jean Laramée -Le Courrier du Sud)

En soutien à la création du nouveau centre de pédiatrie sociale en communauté de Longueuil, une partie de hockey regroupant de nombreuses personnalités a eu lieu le 3 février au Colisée Jean Béliveau.

Plus de 500 personnes sont venues encourager l’équipe composée de professeurs et de personnalités publiques, dont Alain Dumas, Mickaël Roy, Jean-Thomas Jobin et Jason Roy Léveillée, qui affrontait celle des pompiers de Longueuil.

L’objectif étant d’amasser des fonds pour le centre de pédiatrie sociale, dont l’ouverture est attendue cette année dans le secteur Des Ormeaux, près de 20 000$ ont été récoltés.

«Bien au-delà des bénéfices, l’événement a permis de créer un rassemblement autour d’une cause importante, celle d’investir tôt auprès des enfants les plus vulnérables et leur famille, leur offrant ainsi une égalité des chances», a souligné la pédiatre et membre du C.A. du Centre de pédiatrie sociale Karine Falardeau.

Axé sur l’approche de médecine sociale intégrée du Dr Julien, ce centre offrira aux familles vulnérables du secteur un ensemble complet de services de santé, de services psychosociaux et de services juridiques.

Lors du lancement du projet en décembre, une somme de 300 000$ était alors nécessaire à l’ouverture. Une première collecte de fonds a eu lieu lors de la Guignolée du D<+>r<+>Julien et près de 15 000$ ont été amassés. Cependant, les membres du C.A. mentionnent qu’ils sont «encore loin de leur objectif».

«Nous espérons vivement que cet événement inspire générosité et volonté de contribuer à ce projet qui œuvrera au cœur d’une communauté en grande défavorisation. Il est indispensable d’amasser les fonds nécessaires afin qu’il puisse déployer ses ailes», a souligné l’une des instigatrices du projet, la directrice du CPE l’Attrait mignon Claudia Beaudin. Nous allons continuer à solliciter le public et les entreprises, mais aussi à réfléchir à d’autres événements.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires