Opinion – Non à une créature en béton

Opinion – Non à une créature en béton
Deux voitures du REM ont circulé pour la première fois à Brossard le 27 janvier. (Photo : Gracieuseté – Alstom/C. Fleury)

Que ce soit un train plutôt qu’un tramway qui circule sur cet axe, cela importe peu pour Sylvie Parent. (La Presse, 2/02/21) Eh bien non, cela importe madame Parent. Qu’est devenu le projet de tramway qui est disparu sitôt présenté? Il est inconcevable que le territoire de l’Agglomération de Longueuil soit sillonné par une hideuse structure aérienne de béton qui va détruire l’environnement urbain des quartiers commerciaux et résidentiels, occasionner des années de travaux qui vont troubler la paix de la population, et ce, pour obtenir une structure d’un autre siècle qui est d’abord le modèle d’affaire de la gloutonne CDPQ.

Oui au transport en commun, mais pas au prix de doter notre ville de cette monstrueuse créature en béton qui a sa place le long d’une autoroute, sur un pont, mais certainement pas sur la rue Saint-Charles et sur le boul. Taschereau.

Un tramway léger de surface, avec arrêts fréquents, d’un beau design conviendra beaucoup mieux pour répondre aux besoins de la population et au respect du patrimoine et de l’environnement.

Où est donc le leadership politique de la Rive-sud pour consulter la population, calmer les intérêts financiers de la CDPQ et établir avec ce gouvernement un rapport de forces essentiel pour répondre aux besoins des citoyens de l’Agglomération de Longueuil?

Gérard Deschênes

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Hélène Guérette
Hélène Guérette
11 jours

Tout à fait d’accord avec votre point de vue.

Serge Hervé
Serge Hervé
10 jours

Bonjour,

Je suis en accord avec M. Deschênes, le tramway est un moyen de transport local alors que le train est un moyen de transport entre inter cité, ça n’a rien à voir.
Je vis depuis longtemps sur la rive sud et ai vu évoluer le désastre du boulevard Taschereau accéléré par les gros centres commerciaux le long de la 30.

Depuis longtemps je pense qu’un tramway au centre de ce boulevard avec un développement piéton, vélo, patin …. serait sa planche de salut et pourrait le réhabiliter en favorisant le magasinage familial sans auto (Ce serait écolo en plus), vous essaierez actuellement de flâner sur ce boulevard avec une poussette et des enfants, c’est une autoroute déguisée.

Si vous voulez savoir pourquoi on ne parle plus du tramway, pensez à qui il profite, il améliore la qualité de vie d’une population, recréer la vie de quartier, sortir du statut de banlieue de Montréal, c’est bien mais pas assez profitable pour certains

Le train lui participe aux intérêts économiques de grosses entités puissantes et toujours très gourmandes en bénéfices qui veulent transporter des gens en masse vers des lieux de travail comme Montréal et de consommation comme le 13-30 et faire tourner la grosse roue économique comme dans le bon vieux temps.
Et vous savez quoi, elles utilisent leur pouvoir d’influence pour nous convaincre que c’est pour notre bien.

Ceci est mon humble et personnelle réflexion non commandité et non influencée par un lobby généreux.

Serge Hervé

Alain Charbonneau
Alain Charbonneau
9 jours

L’affreux boulevard Taschereau constitue un corridor tout désigné pour y passer un train léger ou un tramway. Ça ne dérangerait pas la quiétude de beaucoup de monde et ça faciliterait les déplacements Est-Ouest. «Les intérêts financiers» de la CDPQ sont aussi les nôtres.