La réelle réussite

La réelle réussite

Crédit photo : Gracieuseté

En tant qu’enseignante, je côtoie chaque jour près d’une centaine d’adolescents et je communique hebdomadairement avec des dizaines de parents. Un sujet revient fréquemment: comment atteindre la réussite scolaire?

Ce questionnement amène son lot de stress et d’attentes, parfois irréalistes, des différents partis impliqués. Et si la solution résidait dans une réévaluation de ce qui définit la réussite scolaire?

Les notes au bulletin sont, malheureusement, souvent perçues comme étant de la plus haute importance et, surtout, comme le seul et unique indicateur de la réussite d’un enfant. Il y a un réel danger de ne considérer que cet élément. Nous oublions alors plusieurs aspects qui font du jeune étudiant un être à part entière.

Lorsqu’un élève vit un échec ou une difficulté scolaire, il est primordial de regarder plus loin que les apprentissages eux-mêmes. La réussite scolaire est plus large et plus complexe que l’acquisition de notions et de compétences présentées dans les manuels.

Le parcours d’un élève au secondaire est rarement, voire jamais, un long fleuve tranquille. Le cheminement académique est ponctué d’apprentissages, certes, mais aussi de nouvelles amitiés, de découvertes de passions, de premières fois. C’est la combinaison de tous ces éléments qui marquera la vie du jeune et définira le réel succès de son parcours scolaire.

Pour mener un jeune à la réussite, il faut savoir tenir compte de tout ce qui compose son quotidien. Il faut pouvoir admettre et accepter que les notes au bulletin sont parfois le reflet d’un malaise plus profond que l’on doit aborder. Il faut parfois oser mettre le rendement sur pause pour se concentrer sur le bonheur de l’élève devant nous. Cela peut être effrayant, mais est toujours nécessaire.

C’est grâce à un accompagnement aimant, une discussion ouverte, une écoute active, une présence sincère que les différents acteurs de la vie du jeune parviendront à mener ce dernier à la réussite. Il est primordial d’amener le jeune à jongler sainement avec tous les aspects de sa vie pour atteindre un équilibre. Cet équilibre est la réelle réussite.

Marie-Claude Massé-Lord, enseignante de français 2e secondaire au collège Notre-Dame-de-Lourdes

Commenter cet article

avatar