Être créatifs, pour répondre aux enjeux de l’industrie aérospatiale

Être créatifs, pour répondre aux enjeux de l’industrie aérospatiale

Pascal Désilets

Crédit photo : Gracieuseté

Le Québec fait actuellement face à une pénurie de main-d’œuvre et le secteur aérospatial ne fait pas exception. Pour une ville comme Longueuil et une institution d’enseignement comme l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA), les enjeux sont majeurs pour pouvoir former une main-d’œuvre qualifiée en quantité suffisante. C’est pourquoi, en plus des nombreuses activités de recrutement et de la campagne nationale de valorisation de l’aérospatiale «Ose créer l’avenir» amorcée au printemps 2018, la création de l’AéroSalon s’imposait pour mieux faire connaître ce secteur.

Faire vivre la magie de l’aérospatiale auprès des familles et du grand public, voilà la mission que s’est donnée l’ÉNA en organisant un salon aérien de grande envergure. La population sera invitée à découvrir l’aérospatiale sous tous ses angles dans le cadre de l’AéroSalon 2019 qui aura lieu les 1er et 2 juin à l’ÉNA ainsi que sur les terrains de l’aéroport Montréal/Saint-Hubert de Longueuil. Ponctué d’une multitude de spectacles aériens variés et de nombreuses visites d’aéronefs, ce grand lieu d’exposition lié à l’industrie aérospatiale sera un événement grand public familial unique de découverte et d’expérimentation.

L’aérospatiale, moteur d’innovation pour la région

Figure de proue du Grand Montréal – la 3e capitale mondiale de l’aérospatiale, après Seattle et Toulouse –, l’aérospatiale joue un rôle clé dans l’économie de toute la région. Les infrastructures en place, la présence de centres de recherche dédiés, notamment le Centre technologique en aérospatiale (CTA), l’important bassin d’entreprises, la disponibilité de main-d’œuvre et la concentration de chefs de file mondiaux contribuent à positionner avantageusement la région dans ce créneau.

L’AéroSalon sera donc une occasion unique pour la population de Longueuil et des villes avoisinantes de découvrir une des plus grandes institutions de formation technique en aérospatiale au monde et de venir directement sur le tarmac de l’aéroport Montréal/Saint-Hubert de Longueuil apprécier ses installations et sa grande superficie. Tous les profits générés par l’AéroSalon seront versés à la Fondation du cégep Édouard-Montpetit qui a pour mission de soutenir le développement du Cégep et de l’ÉNA. Grâce aux fonds recueillis, la Fondation sera en mesure d’accroître les ressources et les moyens dont dispose l’institution pour encourager la réussite ainsi que la créativité des élèves.

Rens.: aerosalon.ca

Commenter cet article

avatar