Parc national des Îles-de-Boucherville: un accès plus simple et sécuritaire

Parc national des Îles-de-Boucherville: un accès plus simple et sécuritaire
(Photo : Gracieuseté)

Trois nouvelles passerelles sont maintenant accessibles au parc national des Îles-de-Boucherville. Ces structures fonctionnelles et élégantes permettront un accès plus simple et davantage sécuritaire au cœur de cet archipel exceptionnel.

«Les passerelles pourront être utilisées en tout temps et faciliteront la circulation des piétons et des cyclistes, notamment vers le site exceptionnel du camping de l’île Grosbois, se réjouit le président-directeur général de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) Jacques Caron. Des véhicules de secours pourront aussi y circuler en cas d’urgence. Il s’agit d’un investissement qui rend le parc national plus accessible et qui favorise la connexion des Québécois à la nature.»

«En plus de stimuler l’économie régionale, la réalisation de ces travaux permet de bonifier l’offre touristique de la Montérégie, ajoute le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs Pierre Dufour. Le parc national des Îles-de-Boucherville, une oasis verdoyante à quelques kilomètres de Montréal, est un produit d’appel et un atout précieux en tourisme de nature pour la métropole. Il faut en prendre soin pour les générations futures.»

Les travaux de 4,6 M$ réalisés au cours des derniers mois ont consisté à remplacer deux passerelles usées déjà existantes et à en ériger une nouvelle, en remplacement du système beaucoup moins fonctionnel du bac à câble. Les trois passerelles, d’une longueur respective de 120, 60 et 40 mètres, sont composées d’acier, de bois et d’aluminium, et ne posent aucune entrave à la circulation de la grande majorité des embarcations nautiques.

(Source: Sépaq)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des