Pas de protection spéciale pour Ian Lafrenière

Pas de protection spéciale pour Ian Lafrenière

Ian Lafrenière

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Vachon Ian Lafrenière a récemment été la cible de menaces. Des affiches illustrant l’ancien porte-parole du Service de police de Montréal (SPVM) avec une balle dans la tête ont été aperçues au cégep de Saint-Jérôme au cours de la semaine dernière.

Le 31 août, François Legault mentionnait que son candidat pourrait avoir droit à une protection supplémentaire, en raison de ces menaces. Le chef caquiste disait s’attendre à ce que la Sûreté du Québec (SQ) et le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) prennent en charge le dossier.

Mardi, le SPAL indiquait cependant qu’aucune demande en ce sens n’avait été formulée par la formation politique ou par Ian Lafrenière lui-même.

Mentionnons qu’une attention spéciale est portée à tous les candidats par le service de police durant la campagne électorale. Une surveillance accrue est également consacrée aux divers bureaux électoraux sur le territoire.

Poster un Commentaire

avatar