Patrice Michaud s’amène au Théâtre de la Ville

Patrice Michaud s’amène au Théâtre de la Ville

Patrice Michaud sera de passage au Théâtre de la Ville le 1er mai pour présenter son 2e album

Longtemps méconnu du public, Patrice Michaud a dit au revoir à l’anonymat en 2014 avec son 2e album, Le feu de chaque jour, couronné album folk de l’année au gala de l’ADISQ.

L’artiste originaire de Cap-Chat en Gaspésie sera de passage au Théâtre de la Ville le 1er mai pour présenter ses chansons et ses histoires, pour rire ou pour pleurer, mais surtout pour faire plonger son public dans un imaginaire qui ne ressemble à rien d’autre.

«Dès les premières minutes du spectacle, j’essaie d’installer une connivence avec le public. Je fais des chansons de mon 2e album, je revisite celles du Triangle des Bermudes et je parle beaucoup, raconte l’auteur-compositeur-interprète. Tout ça devient comme une espèce de colle pour donner un spectacle généreux et qui se tient.»

L’interaction avec son public est très importante pour l’artiste, qui s’est d’abord fait connaître pour sa présence scénique et ses monologues.

«Je serais un peu perdu si je devais m’enfermer dans une bulle exclusivement musicale», explique Patrice Michaud.

Patrice Michaud est loin de faire de la pop, mais a toujours voulu être un artiste grand public dans le premier sens du terme.

«J’ai eu l’envie d’être un artiste grand public! C’est-à-dire, savoir que les gens qui me suivent sont non seulement de générations différentes, mais aussi de milieux différents. Je trippe à constater la diversité du public dans les salles à chaque fois», explique-t-il.

Poster un Commentaire

avatar