Actualités

Pierre Nantel pressé d’en découdre dans Marie-Victorin

mercredi le 02 février 2022
Modifié à 9 h 30 min le 03 février 2022
Par Yanick Cyr

ycyr@gravitemedia.com

Le candidat du PQ Pierre Nantel et le chef du parti Paul Saint-Pierre-Plamondon lors de la présentation du candidat. (Photo: Gracieuseté du PQ)

L’élection partielle dans la circonscription de Marie-Victorin n’est pas encore déclenchée que le candidat du Parti québécois, Pierre Nantel, réclame un débat entre tous les candidats qui sont par ailleurs tous connus.

M.Nantel soutient que plusieurs enjeux sont prioritaires pour les citoyens de la circonscription et qu’ils doivent ainsi connaître la position de chaque parti dans ces dossiers afin de faire un choix éclairé le jour du scrutin.

«C’est un exercice démocratique qui sera non seulement intéressant pour tous, mais aussi très utile, a déclaré M. Nantel par voie de communiqué. Je pense que nous pouvons nous entendre pour tenir le débat dans les prochains jours.»

«Il faut le faire plus tôt que tard.» 
-Le candidat du PQ Pierre Nantel

M. Nantel, qui souligne être présent sur le terrain depuis déjà plusieurs semaines, soutient que le déclenchement de l’élection partielle est imminent.

Soulignant son implication à Longueuil depuis près de 25 ans, il affirme bien connaître les enjeux de la circonscription. M. Nantel n’attend pas le débat pour afficher ses couleurs, lui qui présente déjà ses priorités s’il se faisait élire: «[…]l’avenir du français et de notre destin national, l’environnement, la lutte à la crise du logement, le rayonnement du secteur culturel et l’accessibilité à des soins de santé de qualité».

Il rappelle qu’il a déjà proposé d’augmenter l’offre de cours de francisation à Longueuil.

Dernières nouvelles