Québec et Ottawa viennent en aide aux entreprises d’ici

Québec et Ottawa viennent en aide aux entreprises d’ici

Les activités d'accompagnement à l'exportation de DEL sont évaluées à 1,3 M$.

Crédit photo : Jean Laramée - Le Courrier du Sud

Développement économique de l’agglomération de Longueuil

Les gouvernements du Québec et du Canada remettront des contributions financières de 1 078 000$ pour les trois prochaines années à Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL). L’apport du fédéral comporte également un volet de soutien à l’innovation.

L’organisme pourra ainsi continuer à aider les entreprises de l’agglomération à réaliser des démarches d’exportation et à mieux se préparer pour la commercialisation de leurs produits et services sur les marchés hors Québec.

La députée de Longueuil-Charles-LeMoyne Sherry Romanado, la ministre québécoise de l’Économie Dominique Anglade et la députée de Laporte Nicole Ménard en ont fait l’annonce ce matin, à Boucherville.

Pour réaliser ses activités d’accompagnement à l’exportation, évaluées à 1,3 M$, DEL reçoit du ministère de l’Économie une contribution financière de 360 000$.

Cette aide est accordée par l’entremise du Programme Exportation (PEX), dans le cadre de la mise en oeuvre de la Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020, coordonnée par Export Québec.

Pour sa part, le fédéral accorde une contribution financière de 718 000$, en vertu du Programme de développement économique du Québec.

«DEL contribue à la vitalité économique de la région par sa vaste gamme de services de formation, d’accompagnement et de consultation offerts aux entreprises exportatrices et innovantes», a mentionné Mme Romanado.

«Depuis 2004, nous avons appuyé près d’une soixantaine de projets réalisés par DEL, a souligné Nicole Ménard. L’organisme vise à ce que ce l’agglomération devienne le territoire plus attractif, prospère et innovant du grand Montréal. Les PME sont parties prenantes de l’économie des régions parce qu’elles participent activement à la prospérité et à la croissance de nos communautés.»

«Sachant que près de la moitié de nos quelque 800 entreprises manufacturières sont exportatrices, le soutien financier des ordres fédéral et provincial, conjugué à celui des villes de l’agglomération, est capital pour faciliter et accélérer les projets d’exportation des entreprises, a ajouté. La directrice générale de DEL Julie Ethier. DEL est fier de contribuer à la réussite des entreprises démarrant leurs activités à l’exportation ou en phase de diversification ou de consolidation de marchés.»

Poster un Commentaire

avatar