REM: la CAQ exigera l’achat de trains fabriqués au Québec

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
REM: la CAQ exigera l’achat de trains fabriqués au Québec
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Le premier ministre François Legault souhaite contraindre la Caisse de dépôt et placement du Québec à acheter des trains fabriqués au Québec pour la deuxième phase du Réseau express métropolitain (REM).

Bien que la Caisse soit indépendante et à l’abri de toute ingérence politique dans ses décisions, le premier ministre estime qu’en tant que «donneur de contrats», le gouvernement peut demander certaines clauses particulières, dont une exigence de contenu local.

M. Legault déplore que le gouvernement libéral n’ait pas exigé qu’une partie du projet de REM soit fabriquée au Québec.

Rappelons que le gouvernement étudie présentement la possibilité de prolonger le REM sur près de 40 km vers Laval sur la couronne nord et vers Chambly sur la Rive-Sud.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des