Rétrospective 2018 – Octobre

Par Rédaction
Rétrospective 2018 – Octobre
Le bris d’une conduite d’eau sous le fleuve force Longueuil à effectuer en octobre des travaux sous-marins qui entraînent le rejet d'un peu plus de 80 millions de litre d’eaux usées dans le fleuve. (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

La Rive-Sud n’échappe pas à la vague caquiste qui frappe le Québec lors des élections du 1er octobre. La formation de François Legault s’empare des circonscriptions de Vachon et de Taillon, traditionnellement acquises au Parti québécois. Catherine Fournier sauve les meubles pour le PQ dans Marie-Victorin, l’emportant de justesse, tandis que les députés libéraux Gaétan Barette et Nicole Ménard conservent leur siège dans La Pinière et Laporte.

L’absence de soleil et les vents froids du 7 octobre n’empêchent pas 1179 athlètes de compléter l’une des six épreuves du quatrième Demi-marathon de Longueuil, présenté au parc Michel-Chartrand.

Les 4 et 5 octobre, Dominic Mullin participe bien malgré lui à un record à l’hôpital Charles-LeMoyne, alors que trois chirurgiens se relaient pendant 32 heures pour lui retirer une tumeur rare logée dans son cou. L’opération aura nécessité quatre quarts de travail, dont la contribution de 16 infirmières.

Les médecins prévoyaient que Dominic reste deux mois à l’hôpital. Il y est resté 20 jours, sans complications notables. Au total, 338 personnes habiles à voter apposent leur signature sur le registre ouvert le 9 octobre par la Ville de Saint-Lambert dans le projet du parc du Limousin. Le maire Pierre Brodeur affirme qu’un scrutin référendaire sera donc tenu afin de déterminer la suite du dossier.

Selon son rapport annuel présenté le 10 octobre, la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de la Montérégie a enregistré 13 626 signalements en 2017-2018, une hausse de 7% par rapport à l’année précédente. Ce nombre représente une moyenne de 37 cas rapportés chaque jour.

Le 16 octobre, les élus de Brossard confirment qu’ils sonderont leurs citoyens au sujet de la consommation de cannabis dans les lieux publics. À Longueuil, le cabinet de la mairesse indique qu’il se collera à l’approche proposée initialement par Québec de permettre la consommation dans les endroits publics, sauf là où il est déjà interdit de fumer. Saint-Lambert choisit quant à elle de permettre la possession de cannabis dans les lieux publics, mais d’en interdire la consommation.

Longueuil annonce le 16 octobre que Marie-Ève Lemieux quittera le Bureau du vérificateur général de la Ville de Montréal pour devenir l’inspectrice générale du Bureau d’inspection contractuelle (BIC) de Longueuil, dès novembre. Le BIC veillera à assurer l’intégrité et la conformité de la gestion contractuelle au sein de l’agglomération en prévenant les manquements à l’intégrité et aux règles applicables.

L’école André-Laurendeau ouvrait ses portes aux élèves de Saint-Hubert en 1968. Élèves actuels, anciens élèves et professeurs participent à une soirée pour souligner son 50e anniversaire le 19 octobre.

Le rapport annuel 2017 du Service de police de l’agglomération de Longueuil révèle une augmentation des agressions sexuelles dénoncées, qui ont grimpé de 279 à 319 en un an. Sans doute attribuable au mouvement #metoo, cette hausse peut être vue d’un bon œil, affirment les policiers.

Le 19 octobre, Molson Coors Canada procède à la première pelletée de terre de sa brasserie et de son centre de distribution, dans la zone aéroportuaire de Saint-Hubert. Les nouvelles installations, qui représentent un investissement de 500 M$, devraient être prêtes en 2021.

Décoré par la Ville le 20 octobre, le policier Lionel Bourdon dit aimer autant son métier aujourd’hui qu’à sa première journée en poste, en juin 1965, alors qu’il n’avait que 20 ans. Ses 54 ans de service font de lui le policier à la plus longue carrière au Québec.

Le bris d’une conduite d’eau sous le fleuve force Longueuil à effectuer des travaux sous-marins qui pourraient entraîner le rejet de 162 millions de litre d’eaux usées dans le fleuve. Entamés le 29 octobre, les travaux menés entre la rive sud de l’Île Charron et Boucherville s’échelonnent sur une période de six semaines. À terme, c’est un peu plus de la moitié des 162 millions de litres estimés qui ont été versés dans le Saint-Laurent.

Le 31 octobre, une femme de 60 ans perd la vie, heurtée alors qu’elle traversait la rue sur le boul. Marie, dans l’arr. de Saint-Hubert. Il s’agit du premier accident mortel impliquant un piéton à survenir sur le territoire de l’agglomération depuis le début de l’année.

Découvrez les événements marquants de novembre ici.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des