Actualités
Transport

RTL : Québec investira pour l’implantation d’un garage électrique

jeudi le 25 mars 2021
Modifié à 16 h 55 min le 25 mars 2021
Par Geneviève Michaud

Le gouvernement du Québec a confirmé un investissement au Réseau de transport de Longueuil, dans son budget présenté le 25 mars, afin de contribuer à la réfection du centre d’exploitation de l’arr. de Saint-Hubert et sa transformation en garage électrique. Un projet de plus de 400 M$. La nouvelle réjouit grandement le RTL et le président de son conseil d’administration Jonathan Tabarah. «Cela fait plusieurs dizaines d’années que le RTL tente de trouver les sommes nécessaires pour mettre à jour le centre d’exploitation de Saint-Hubert, souligne le président par voie de communiqué. Plusieurs études ont permis de démontrer les besoins urgents de remplacement du garage.» Cet investissement du gouvernement provincial, dont le montant n’a pas été précisé, devrait aider le RTL à atteindre la cible d’électrification des transports fixée par Québec dans son Plan pour une économie verte 2030.

«Je suis vraiment content. C’est une très belle nouvelle. C’est l’avenir.»  

– Jonathan Tabarah, président du C.A. du RTL

«Le gros défi des sociétés de transport pour les prochaines années, c’est l’électrification, alors que le gouvernement cessera de financer les autobus à essence en 2025, affirmait Jonathan Tabarah au Courrier du Sud en décembre dernier. Mais comme je dis souvent : acheter des autobus électriques, c’est facile. Adapter les garages et l’ensemble des installations, voilà le gros défi. On espère vraiment la collaboration financière de tout le monde là-dedans, dont celle des villes et des gouvernements», ajoutait-il alors. Le RTL rappelle qu’il est déjà bien en selle pour son virage électrique, citant entre autres l’acquisition de ses cinq premiers midibus électriques de 30 pieds en 2020 et celle, prévue en 2022, de cinq autobus électriques de 40 pieds. [caption id="attachment_110071" align="alignright" width="444"] Le président du conseil d'administration du RTL et conseiller municipal Jonathan Tabarah (Photo : Gracieuseté)[/caption] Il se réjouit également que le projet de remplacement du centre d’exploitation ne nécessite pas l’utilisation de nouveaux terrains, comme il se fera sur le site existant. Une certification écologique LEED est aussi envisagée pour les nouvelles installations. Grâce à l'investissement confirmé par Québec, le RTL pourra déposer son dossier d’opportunité au conseil des ministres et ensuite élaborer son dossier d’affaires pour autorisation finale.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous