Culture

La Société chorale de Saint-Lambert participe à une œuvre réunissant 5 chœurs du pays

vendredi le 18 juin 2021
Modifié à 16 h 14 min le 18 juin 2021
Par

Cinq choeurs canadiens, dont la Société chorale de Saint-Lambert, dévoileront une nouvelle oeuvre témoignant des liens qui nous ont unis pendant la pandémie. Le public est ainsi invité à participer au lancement en ligne de Take This Thread / Le fil que je suis, le 19 juin à 19h30.

Il s’agit d’un chant composé pour grand choeur, piano et violon par la Vancouvéroise Katerina Gimon, sur un texte de la poétesse montréalaise Lauren Peat. 

Ce projet réunit plus de 160 choristes des Symphony Nova Scotia Chorus et Halifax Camerata Singers), de la Société chorale de Saint-Lambert), de Waterloo en Ontario (du Grand Philharmonic Choir (Waterloo, Ontario), et du Richard Eaton Singers (Edmonton).

Les voix des choristes ont été enregistrées séparément, dans le respect des mesures sanitaires, pour ensuite être mixées par un ingénieur de son.

La violoniste montréalaise Bénédicte Lauzière, violon solo de l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo, et le pianiste de Waterloo Ian VanderBurgh accompagnent le choeur virtuel. 

Cette nouvelle oeuvre de six minutes est «une pièce magnifique qui capte l’air du temps, et fait naître aussi un sentiment d’espoir, relève Mark Vuorinen, directeur artistique du Grand Philharmonic Choir et maître-d’oeuvre de ce projet collaboratif bilingue.  Pour les choeurs et leurs choristes, la musique est une façon de se rassembler, de réaliser quelque chose de plus grand que soi. Chanter ensemble est une expérience profondément sociale, qui nous manque énormément.» 

Les chefs des cinq choeurs participants sont également très heureux d’avoir contribué à la réalisation de ce projet unique, qui a été réalisé grâce à l'appui financier du Conseil des arts du Canada, de partenaires et de donateurs privés.

Le directeur artistique de la Société chorale de Saint-Lambert Xavier Brossard-Ménard avait travaillé avec Mark Vuorinen à l’élaboration d’un concert prévu pour mai 2020, qui n’a pas eu lieu pour les raisons que l’on connait.

«Il y avait là le germe de cette volonté de travailler ensemble et de tisser un lien plus étroit entre nous, témoigne-t-il. Je suis heureux que ce projet nous ait permis de rencontrer des personnes magnifiques à la grandeur du pays!» (A.D.)

Pour assister au lancement:
https://www.eventbrite.com/e/billets-premiere-mondiale-le-fil-que-je-suis-world-premiere-take-this-thread-158331524853 
 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles