Bilan de mi-saison du CF: une bonne progression

Bilan de mi-saison du CF: une bonne progression

La force du CF cette saison est sans contredit sa défensive.

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

BILAN. En 24 matchs, depuis le début de la saison 2018-2019, le Collège Français cumule 15 victoires, 7 défaites et 2 défaites en fusillade, en plus d’occuper le quatrième rang du classement général de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ).

L’entraîneur-chef Jean-Philippe Hamel l’affirme d’entrée de jeu: l’objectif est de remporter la Coupe NAPA pour une deuxième année consécutive et pour une sixième fois en neuf saisons.

«Nos attentes sont toujours les mêmes: gagner les séries, lance-t-il. Nos standards sont toujours élevés.»

La formation longueuilloise a dû dire adieu à son groupe de leaders de la saison dernière. Maxime Chagnon, Vincent Chapleau et William Jacques, les trois meilleurs marqueurs du CF en 2017-2018, ne sont pas de retour cette saison.

«On savait qu’on avait des gars qui avaient le potentiel de les remplacer», assure toutefois Jean-Philippe Hamel.

«On a eu un très lent départ, poursuit-il. On jouait juste pour ,500 au début de l’année, mais c’était normal; on avait plusieurs blessés. Depuis la fin du mois d’octobre, on a eu une excellente progression. Certains gars se retrouvaient avec des rôles plus importants dans l’équipe. C’était une période d’adaptation pour eux.»

À ce point-ci dans la saison, Hamel affirme cependant que «les attentes ont été remplies par tout le monde».

Des leaders dévoués
On apprenait en septembre que le défenseur de 20 ans Ludovic Karsh serait le nouveau capitaine du CF, assisté des attaquants Samuel Guilbault et William Duperron. Les trois leaders prennent leur rôle à cœur, selon les dires de l’entraîneur-chef.

«L’ambiance est excellente, indique Jean-Philippe Hamel. Ce sont des gars qui prennent leur responsabilité au sérieux. Ils ont pris leur rôle à cœur et ils font très bien cela jusqu’à maintenant. C’est sûr que pour un gars comme Karsh, ce n’est jamais facile; il a joué avec Jean-Philippe Beaulieu et avec Maxime Chagnon, donc, il s’est mis beaucoup de pression pour les remplacer. Il le fait de la bonne façon, autant sur glace qu’en-dehors.»

Samuel Guilbault connait d’ailleurs la saison espérée, cumulant 53 points et occupant le quatrième rang des meilleurs pointeurs de la LHJAAAQ. William Duperron et Louis Philippe Dea connaissent eux aussi un bon début de saison avec respectivement 37 et 33 points.

Le joueur de centre recrue Samuel Gosselin impressionne également, lui qui présente une fiche de 6 buts, 11 mentions d’aide et un différentiel de +8 en 17 matchs.

«Il est arrivé chez nous avec une très bonne attitude, ça va très bien pour lui.»

Une défensive à tout casser
La force du CF cette saison est sans contredit sa défensive.

«On a huit défenseurs qui peuvent jouer entre 20 et 25 minutes par match», fait remarquer Jean-Philippe Hamel.

«Les jeunes Mathieu Paré et David Wener vont très bien, ils s’améliorent de jour en jour», ajoute-t-il.

Les Longueuillois peuvent aussi compter sur deux gardiens fort talentueux en Philippe Savard-Masse et Zachary Paradis.

«Zach est un jeune gardien de 17 ans et il va très bien. Il a un très bon début de saison et une excellente progression. Phil, qui a été le joueur le plus utile dans les séries éliminatoires l’année passée, a eu un départ plus lent. C’est compréhensible; comme on le remarque dans la Ligue nationale, les gars commencent plus lentement quand ils ont gagné l’année précédente. Mais il se replace dernièrement, il travaille fort dans les pratiques et tout est en train de retomber en place pour lui.»

Pour la suite de la saison, c’est à l’attaque que le CF doit s’améliorer, selon Jean-Philippe Hamel. Il reste d’ailleurs une place pour un joueur de 20 ans au sein de la formation.

«On veut améliorer notre profondeur en attaque pour être solides dans les séries éliminatoires et pour la Coupe Fred Page par la suite», conclut-il.

Commenter cet article

avatar