Laurent Desmarchais vise le sommet

Laurent Desmarchais vise le sommet

Laurent Desmarchais

Crédit photo : Golf Canada

GOLF. Laurent Desmarchais a fait tourner bien des têtes sur les terrains de golf cet été. Le 16 novembre, le Longueuillois apprenait qu’il était l’un des cinq golfeurs sélectionnés pour faire partie de la formation junior d’Équipe Canada 2019.

«C’est ce que je visais, affirme Laurent Desmarchais. Je suis vraiment content d’avoir atteint mon objectif.»

En plus de prendre part à des camps d’entraînement à Vancouver et à Phoenix, le jeune homme de 17 ans s’envolera pour la Floride le 15 décembre afin de participer à trois tournois d’envergure; le South Beach International Amateur, l’Orlando International Amateur et le Junior Orange Bowl International. Le tout, en tant que membre de l’équipe canadienne.

«C’est une fierté, ajoute-il. C’est une récompense pour mon travail, ça veut dire que mes efforts sont mis à la bonne place pour que ça paye.»

De février à juin, il passera près de cinq mois au centre d’entraînement national de Golf Canada, le Bear Mountain Golf Resort, à Victoria, en compagnie des quatre autres membres de la formation junior d’Équipe Canada, dont deux sont originaires du Québec, un de Victoria et un de Banff.

«Ça peut juste aider ma partie à s’améliorer plus rapidement», croit le jeune golfeur.

Pendant ces quatre mois et demi, il habitera dans une famille d’accueil et suivra ses cours en correspondance avec le cégep André-Laurendeau.

«Je vais avoir moins de cours donc ce sera moins stressant, mais ce sera beaucoup de discipline. Je vais devoir être à mon affaire. Ce n’est pas parce que je suis loin que je peux me laisser aller et rien faire.»

Victorieux

Les récents résultats du jeune golfeur font foi de sa fulgurante ascension. Cet été, il a remporté le Championnat provincial partie par trous masculin, le Championnat provincial junior masculin, le Championnat de l’Ontario Premiers élans et le PING CCAA Golf National Championships en plus de terminer en deuxième place à la Williamson Cup et en troisième place au Championnat U25.

Sa participation à l’Invitation junior Graham Cooke, au Golf Château Bromont, en a impressionné plus d’un; en plus de terminer premier, Laurent Desmarchais a fracassé le record de terrain avec une ronde de 62, soit 10 coups sous la normale. Il a connu une deuxième ronde tout aussi spectaculaire en jouant 63. Il a ainsi battu un record personnel et un record de tous les tournois juniors de Golf Québec avec 19 coups sous la normale en seulement deux rondes.

«Avant le tournoi, j’avais dit aux pros du club que j’allais battre le record de terrain, se souvient Laurent Desmarchais. J’ai réussi. J’étais vraiment content, c’est une fierté. J’étais sur un nuage.»

Il faut dire que le terrain de Bromont est l’un des préférés de la jeune vedette.

«Quand je joue sur ce terrain, je joue toujours bien. Peu importe comment j’ai joué avant, quand j’arrive là, je suis confiant et je sais que je vais bien performer. Il n’y en a pas beaucoup comme ça, c’est spécial», admet-il.

Avant même que la saison 2018 ne commence, le jeune homme de 6pi 5po savait qu’elle en serait une importante.

«Je savais que c’était une saison où je devrais me démarquer et gagner pour faire ma place. Ç’a bien fonctionné. Je me suis beaucoup entraîné avec mon coach Daniel Langevin, et ç’a payé. Quand tu commences bien ta saison et que tu gagnes rapidement, tu acquiers beaucoup de confiance pour le reste de la saison et ça devient plus facile», croit-il.

Laurent Desmarchais dit ne pas avoir de pression sur ses épaules, même avec après toutes ces victoires.

«Je le sais et tout le monde le sait que je ne vais pas jouer -19 chaque tournoi. Je dois juste jouer ma partie et on verra ce qui va arriver. Ça donne juste un boost de confiance, rien de plus», observe avec humilité le golfeur.

Une confiance à toute épreuve

Initié au golf par son père, Laurent Desmarchais a frappé ses premières balles à l’âge de trois ans. Il fait présentement partie de l’Alliance sport-études, alors qu’il réalise sa première session collégiale au cégep André-Laurendeau.

«Je me développe année après année, indique-t-il. Chaque année, le but est d’être meilleur et je pense que je le réussis bien.»

Chaque année depuis 2014, Laurent Desmarchais fait partie des récipiendaires du programme de bourses Golf Québec/FAEQ. Son succès sur les bancs d’école s’explique notamment par sa détermination à atteindre son objectif de faire partie de la National Collegiate Athletic Association (NCAA), donc d’avoir une bourse d’étude dans une université américaine.

«Pour ça, ça prend une bonne conciliation école et golf, explique-t-il. Plus mes notes sont bonnes, plus je pourrai aller dans une bonne école.»

Quand on lui demande ses objectifs pour l’année à venir, sa réponse est claire et précise.

«Gagner. Tout est possible. Je vais continuer à travailler fort. J’ai beaucoup de personnes autour de moi qui peuvent m’aider, encore plus maintenant que je suis avec Équipe Canada. Il faut juste que je me serve bien d’eux; ça ne peut qu’aider.»

Le jeune homme dégage une confiance à toute épreuve. Son rêve ultime, la PGA Tour, Laurent Desmarchais compte bien l’atteindre.

«J’y crois. C’est un rêve, mais il devient de plus en plus réalisable», conclut-il.

Commenter cet article

avatar