Sylvie Parent sollicitera un deuxième mandat

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Sylvie Parent sollicitera un deuxième mandat
La mairesse Sylvie Parent (Photo : Le Courrier du Sud - Archives)

Comme elle le laissait entendre dans l’entrevue dressant son bilan des trois dernières années en novembre, Sylvie Parent sollicitera un deuxième mandat à la mairie de Longueuil aux élections municipales de novembre.

Du côté de l’opposition officielle, on indique qu’il est trop tôt pour annoncer le candidat à la mairie de Longueuil Citoyen.

Dix mois nous séparent encore du prochain scrutin municipal, et pourtant, les élections à venir se faisaient bien entendre dans certains discours lors de la séance du conseil municipal du 19 janvier.

Des propos venant surtout de la bouche d’élus de l’opposition officielle, qui anticipaient entre autres plus d’annonces en cette année électorale. M. Léger a notamment laissé entendre que le «contexte de cette année» fait qu’il peut être «payant» d’annoncer la construction du complexe aquatique.

La question du salaire de Mme Parent a aussi refait surface, à la suite d’une question d’un citoyen.

Mme Parent a déploré que «le ton change», alors que plusieurs reproches ont été formulés à l’égard de son administration et du comité exécutif.

«On parle que toutes les décisions que l’on prend, c’est à cause de l’année électorale. Il faudrait compter le nombre de résolutions depuis novembre 2017, depuis que je suis mairesse. Il y en a eu des décisions, a-t-elle mentionné. Le mandat se termine en novembre 2021, pas en janvier 2021! Alors oui, il y en aura des annonces.»

Des modalités encore inconnues

Les conditions dans lesquelles se dérouleront les élections municipales en regard de la situation sanitaire sont encore inconnues.

Des citoyens ont demandé si le vote par correspondance et le vote par courrier seront déployés.

La loi provinciale permet le vote par correspondance aux non-domiciliés, soit à ceux qui habitent à l’extérieur de leur ville. La municipalité doit adopter une résolution à cet effet, ce qui n’est pas le cas de Longueuil.

En raison de la pandémie, des mesures particulières ont été accordées aux villes où se dérouleront des élections partielles en février. Les municipalités doivent offrir le vote par correspondance aux personnes atteintes de la COVID-19 et à celles qui sont malades, isolées ou en quarantaine.

«Nous n’avons aucune information à savoir si cet élargissement va demeurer pour le 7 novembre. À défaut, ça prendra une modification législative, a expliqué la greffière Sophie Deslauriers. Tant que la loi ne sera pas changé, le vote par correspondance demeurera limité aux non-domiciliés.»

Le choix des modalités du vote par courrier relève quant à lui du Directeur général des élections du Québec (DGEQ).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jean
Jean
1 mois

Ca va être intéressant de voir comment la polulation va réagir avec son entêtement et obstination injustifiée à dilapider les fonds publics dans l’histoire des chevreuils quand il y avait d’autres alternatives pas mal plus humaines et financable de façon alternative. Toute cette énergie négative et perte de temps et d’argent sont probablement la pointe d’un iceberg. Non merci pour un 2e mandat en ce qui me concerne.

Ganaud
Ganaud
1 mois
Répondre à  Jean

Et le cas des chevreuils n’est pas encore réglé , à cause de l’opposition.🦌

Rolande
Rolande
1 mois

Il y aura toujours des insatisfaits. En pleine énergie pandémique, pour ma part, il est préférable d’y aller avec la sûreté plutôt que le goût de plaire à tout prix qui n’apporte aucun élément constructif que la majorité des membres de l’opposition suscitent
!

Bouquie
Bouquie
1 mois
Répondre à  Rolande

Vous avez un brin raison mais on parle d’un autre quatre ans avec cette arrogance et des prises de décisions sans consultation. Un silence sur toutes questions des citoyens aux assemblées. Je n’en veux plus.

Denis Thériault
Denis Thériault
1 mois

Vu d’ici, il me semble que la question est qui va gagner contre Madame Parent!

Bouquie
Bouquie
1 mois
Répondre à  Denis Thériault

Peut être 5 ou 6 vont se présenter pour mêler les cartes, diviser les votes en sa faveur et enfler son ego de domination sur les autres. Mais je suis prêt à mettre mon vote sur n’importe qui d’autre, en m’assurant que le reste de la population fera idem sur la sélection d’un commun accord. Plus capable de voir son sourire nargueur en habit bleu Longueuil.