Tentative de vol qualifié à Brossard: le Syndicat canadien de la fonction publique réagit

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Tentative de vol qualifié à Brossard: le Syndicat canadien de la fonction publique réagit
(Photo : Sidney Dagenais)

Le Syndicat canadien de la fonction publique s’est prononcé jeudi après-midi sur l’attaque à l’endroit d’agents de Garda survenue mercredi soir, sur le boul. Taschereau, à Brossard.

Les suspects se sont présentés alors que les agents faisaient un arrêt dans une institution financière. Ils ont enfermé les agents à l’intérieur de l’établissement avant de tenter de percer la porte arrière du camion blindé à l’aide d’une pelle chargeuse.

«Nous sommes soulagés que nos agents s’en sortent indemnes, a mentionné le président du Syndicat des agents Jean-Luc Brosseau. Nous étions présents auprès de nos membres afin de s’assurer qu’ils soient encadrés. Par contre, nous saisissons l’occasion pour encore une fois demander que le gouvernement du Québec et le ministère de la Sécurité publique agissent pour avoir une réglementation adéquate encadrant le transport des valeurs et la sécurité des agents de transport de valeurs.»

Le Syndicat soutient que le gouvernement refuse d’entendre les agents de transport de valeurs sur ce point depuis plusieurs années.

Malgré de nombreuses représentations faites depuis 2014, tant auprès du ministre de la Sécurité publique qu’au Bureau de la sécurité privée (BSP), celui-ci refuserait d’agir afin d’assurer une plus grande sécurité, tant pour le public que pour les agents.

«Comment tolérer et cautionner que les agents de transport de valeurs n’aient même pas de place au BSP pour sensibiliser les acteurs, alors que ce sont eux qui mettent en danger leur vie au quotidien?», s’est interrogé M. Brosseau.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des