Toilette insalubre à l’hôpital Charles-LeMoyne

Le 3 juillet, j’ai passé un échographie au Département de cardiologie de l’hôpital Charles-LeMoyne.

Comme j’ai dû faire à quelques reprises au cours des dernières années, je me suis changé dans une toilette de la grandeur d’un petit garde-robe, qui semblait avoir été repeinte récemment.

Toutefois, il y régnait une odeur nauséabonde que je n’avais pas sentie depuis mon voyage en Russie en 1994, à la gare de Moscou.

J’ai regardé pour repérer un ventilateur. Niet.

Non seulement l’expérience fut-elle des plus désagréables, je trouve scandaleux qu’un hôpital traite les patients de la sorte.

Guy Marion

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des