Toujours pas de date de livraison pour la passerelle de Normandie

Toujours pas de date de livraison pour la passerelle de Normandie

Le chantier de la passerelle de Normandie, le 13 juillet 2018.

Crédit photo : Ali Dostie - Le Courrier du Sud

CONSTRUCTION. Le chantier de la passerelle de Normandie n’est visiblement pas prêt de prendre fin. La Ville de Longueuil ne peut confirmer de date de livraison, mais vise de «rendre la passerelle accessible en 2018».

Initialement, la passerelle de Normandie devait être complétée en novembre 2017.

Des pénalités ont été imposées à l’entrepreneur en raison d’une non-conformité sur le chantier, ce qui a entraîné des retards dans le déroulement des travaux. Ces derniers n’avaient repris qu’au printemps.

En juillet, les travaux qui «restent à faire et qui sont en cours sont principalement dans le parc Marie Victorin, sur la partie du pont radial (accès en poutre caisson)», explique le porte-parole de la Ville Louis-Pascal Cyr.

L’entrepreneur travaille actuellement au coffrage de la dalle en béton. Suivront le ferraillage et le bétonnage de la dalle; la mise en place des garde-corps; la finalisation de l’éclairage architectural; ainsi que la remise en état des lieux.

Les travaux de réaménagement des aires de circulation et aires récréatives du parc LeMoyne feront l’objet d’un autre contrat qui devrait être octroyé «prochainement, pour permettre une réalisation des travaux cette année», assure M. Cyr.

Frais de surveillance supplémentaire

En raison des retards et délais qui prolongent le chantier, le contrat de surveillance supplémentaire de CIMA+ s’est vu augmenter de 172 701$, passant à 293 150$.

La complexité des travaux, le problème de non-conformité du pont en colimaçon (poutre caisson), le report des travaux de 2017 à 2018 ainsi que le manque de collaboration de l’entrepreneur GTNT sont autant de raisons évoquées pour justifier le prolongement de l’accompagnement des services de bureau et de chantier.

Le sommaire décisionnel confirme que des pénalités de retard seront appliquées au contrat des travaux pour compenser cette dépense supplémentaire de surveillance. Ces pénalités que devra débourser l’entrepreneur dépasseraient d’ailleurs le million de dollars, selon la conseillère Nathalie Boisclair.

De 8,8 à 14 M$

En février, Longueuil a reçu une aide de 1 M$ du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification, provenant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert.

En novembre 2017, la Ville évaluait le coût total de la passerelle à 14 M$, incluant les coûts d’architecture, d’ingénierie, de surveillance de chantier et du contrat de construction.

Lorsque le projet avait été présenté en 2016, il était estimé à 8,8 M$. Le coût avait par la suite considérablement grimpé pour s’établir à 12,8 M$, les soumissions obtenues en appel d’offres ayant été beaucoup plus élevées.

Rappelons qu’une partie de la passerelle de Normandie a été détruite en janvier 2015 après qu’un camion ait circulé benne levée sur la route 132 et en ait abîmé la structure.

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
DavidNicoleBenoîtLaurent Beaulieu Recent comment authors
Laurent Beaulieu
Invité
Laurent Beaulieu

C’est tu pour faire passer des vélos en or?

Benoît
Invité
Benoît

Et les assurances du conducteur/employeur fautif qui sont à l’origine de la saga ?
Combien ont-ils déboursé??

Nicole
Invité
Nicole

Pourquoi a t on voulu d un projet ci ambitieux ? Y a t il tant de monde qui circule sur de pont ? Il y a un autre pont pas loin. S il y aurait eu consultation des vrais besoins, j aurais mentionné sans hésitation un pont pour facile l’accès au pont Jacques Cartier. L entrepreneur ne paiera jamais la facture. Pendant ce temps là on se fait brasser et super dangereux en septembre éclairage déficient.

David
Invité
David

Oui ce point est très utilisé par les cyclistes. Les autres pont proches ne permettent pas de monter à vélo, il faut montrer les vélo à bras. Pour les familles, c’est pas terrible. Le problème est plus un problème de gestion… 14M pour une passerelle suite à un dépassement de coût de presque 100% (initialement 8.8M). On ne peut pas se tromper à ce point dans une estimation.