Transdev achète 27 nouveaux autobus scolaires électriques

Transdev achète 27 nouveaux autobus scolaires électriques
(Photo : Gracieuseté)

Poursuivant son virage vert, Transdev Canada a récemment investi près de 4,5 M$ dans sa flotte d’autobus électriques scolaires en acquérant 27 nouveaux véhicules de la compagnie québécoise Lion Electrique.

Par cet achat, l’entreprise de Brossard devient le plus grand opérateur privé d’autobus électriques scolaires d’Amérique du Nord, avec 31 véhicules.

L’intégralité de cette nouvelle flotte sera mise en service progressivement sur les réseaux de transport scolaire opérés par Transdev au Québec, en Montérégie et en Estrie, dès la rentrée de septembre.

Transdev a l’ambition d’électrifier 100% de sa flotte d’autobus scolaires au Québec d’ici 2025.

«Nous souhaitions réaffirmer notre engagement en matière de transition énergétique, notamment au service des plus jeunes générations, qui sont les passagers du transport public de demain, affirme le chef de la direction de Transdev Arthur Nicolet. La crise que nous traversons n’a fait que renforcer notre conviction. Nous avons la responsabilité de faire des choix forts en la matière et c’est chose faite avec deux partenaires incontournables: le gouvernement du Québec, dont le soutien est majeur pour notre stratégie d’électrification, et l’entreprise Lion Electrique, une compagnie locale québécoise avec qui nous travaillons depuis longtemps.»

À la fin de 2019, Transdev exploitait déjà plus de 800 autobus électriques dans le monde et devrait compter d’ici la fin de l’année une flotte de 1200 véhicules électriques (batteries, batteries et pile à combustible à hydrogène).

Les acquisitions de Transdev ont bénéficié de l’aide du Programme de soutien au déploiement des autobus scolaires électriques au Québec, qui s’inscrit dans le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020 du gouvernement provincial.

(Source: Transdev Canada)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires