Un ancien entraîneur de hockey accusé de crimes sexuels est décédé

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Un ancien entraîneur de hockey accusé de crimes sexuels est décédé
François Lamarre (Photo : Gracieuseté)

L’ancien policier du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et ex-entraîneur de hockey mineur à Greenfield Park, François «Frank» Lamarre, est décédé dans un hôpital de la Rive-Sud, le dimanche 26 juillet, informe le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL). 

Sa mort est de cause naturelle, confirme le SPAL. Le septuagénaire avait été arrêté en décembre, puis accusé de plusieurs crimes sexuels sur des mineurs survenus lorsqu’il était entraîneur de hockey dans les années 70 à 90.

Au total, le Directeur des poursuites criminelles et pénales a autorisé la prise en charge de 16 dossiers liés à des infractions, allant de la grossière indécence à l’agression sexuelle complète à l’endroit de garçons de 9 à 16 ans.

«Les victimes qui s’étaient jusqu’ici manifestées, vivaient toujours au Québec, mais aussi dans d’autres provinces du Canada, ainsi qu’en Angleterre», laisse savoir le SPAL.

Le conseiller d’arrondissement de Greenfield Park Wade Wilson avait révélé avoir été l’une des victimes de Lamarre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des