Un autre projet majeur dans la zone aéroportuaire de Longueuil

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Un autre projet majeur dans la zone aéroportuaire de Longueuil
L’Aéroport de Saint-Hubert (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Un autre projet majeur de développement verra le jour dans la zone aéroportuaire de Longueuil. Le 11 mars, le conseil d’arr. de Saint-Hubert a donné son aval à la transformation du bâtiment existant de Terminal Lux, situé sur le chemin de la Savane, en terminal qui accueillera les voyageurs. Il s’agit d’un investissement de 1,3 M$.

La phase 1 des travaux proposés comprend la rénovation du 4755, chemin de la Savane, ainsi que l’aménagement d’une aire de stationnement près de laquelle 250 arbres seront plantés. La phase 2 qui devra également être adoptée par le conseil, prévoit la construction de hangars multifonctionnels.

Il s’agit du deuxième projet d’envergure dans le domaine aéronautique à Longueuil après la construction l’an dernier du vaste hangar de Services DEV-AERO.

«La liste des investissements dans notre zone aéroportuaire s’allonge, ce qui confirme que ce secteur, avec son large bassin de main-d’œuvre qualifiée, sa proximité du cœur de la métropole, son accès aux grands axes routiers et au train de banlieue, et avec l’offre toujours plus diversifiée de transport aérien, est assurément un endroit de prédilection pour investir au Québec», a commenté la mairesse Sylvie Parent.

La zone aéroportuaire de Saint-Hubert connait une véritable explosion depuis quelques années. Depuis 2014, plus de 7 millions de pieds carrés de terrains y ont été achetés et développés sur les 10 millions de pieds carrés disponibles. Il s’agit d’un des rares sites de la région métropolitaine où de vastes terrains sont encore inoccupés. Pas moins de 10 000 emplois dans le domaine de l’aéronautique y sont concentrés, ce qui représente un des plus importants moteurs de développement économique de la Rive-Sud.

Ce secteur a aussi été le théâtre de nombreuses annonces qui continueront d’avoir des retombées économiques importantes sur l’ensemble de la région. Pensons à la confirmation de l’arrivée de Molson Coors à l’automne 2018 et à l’inauguration en août de la piste principale de l’aéroport qui permet maintenant d’accueillir de plus gros appareils.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des