Un cas probable de COVID-19 en Montérégie

Photo de Valérie Lessard
Par Valérie Lessard
Un cas probable de COVID-19 en Montérégie
(Photo : Pixabay)

Un cas probable de COVID-19  d’une dame qui s’est présentée dans un centre hospitalier de la Montérégie est toujours sous investigation.

«La personne infectée, qui est de retour d’une croisière, a été prise en charge en Montérégie, car elle présentait des symptômes. La collecte d’information quant à ses déplacements est toujours en cours», mentionne le ministère de la Santé et des services sociaux dans un communiqué publié le dimanche 8 mars.

La porte-parole du Centre de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO), Jade Saint-Jean mentionne qu’il n’était pas possible de donner cette information «pour des raisons de confidentialité». «Bien sûr, si des analyses s’avéraient positives, cela serait annoncé», explique-t-elle.

En date du 8 mars, à 15 h, le ministère de la Santé rapportait deux cas confirmés, deux cas probables, dix personnes sous investigation et 340 analyses négatives.  «Pour les cas probables, une autre analyse doit être réalisée par le Laboratoire national de microbiologie afin d’obtenir une confirmation officielle»,  informe le Ministère sur son site internet.

Mme Saint-Jean précise que «la situation est prise au sérieux et nous sommes prêts à faire face à ce virus. Le CISSS de la Montérégie-Ouest a procédé au renforcement des mesures déjà en place afin de pallier toute éventualité. Nous sommes en mode surveillance et vigilance».

Lors d’un point de presse tenu en matinée le lundi 9 mars, la ministre de la Santé Danielle McCann a annoncé l’ouverture des premières cliniques désignées COVID-19 «pour mieux répondre à une éventuelle hausse du nombre de dépistages». La première sera ouverte dans l’ancienne urgence de l’Hôtel-Dieu de Montréal. Une autre clinique ouvrira en Montérégie-Centre le 16 mars.

Les autorités de santé publiques demandent à toute personne qui suspecte une infection au COVID-19 de contacter d’abord Info-Santé 811 avant de consulter. Une infirmière évaluera la situation et dirigera la personne au bon endroit.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mme St Jean
Mme St Jean
1 année

Pourquoi les gens continuent de voyager et de faire des croisières??? Les gens sont égoïstes et se foutent des autres aux alentours…à cause du monde insouciant du danger que la contamination sera évidente et en devenir une pandémie!

Inconnu
Inconnu
1 année

Malheureusement, je connais une personne qui arrive de voyage, à les symptômes, à essayé de rejoindre le 811, c’est décourager et ne prends aucunes mesures.