Un citoyen de Greenfield Park fait près de 300 km de vélo pour Opération Enfant Soleil

Photo de Michel Hersir
Par Michel Hersir
Un citoyen de Greenfield Park fait près de 300 km de vélo pour Opération Enfant Soleil
Sylvain Levaillant a récolté plus de 2 000$ pour Opération Enfant Soleil, en prenant part au défi Gran Fondo (Photo : Sylvain Levaillant)

C’est en direct de son garage, la porte ouverte pour que les passants puissent assister et contribuer au défi, que Sylvain Levaillant a pédalé 292 kilomètres de vélo samedi dernier pour amasser des fonds pour Opération Enfant Soleil.

Le citoyen de l’arr. de Greenfield Park, père de quatre enfants, s’est joint à plus de 200 participants à travers le Québec pour participer au défi philanthropique appelé le Gran Fondo. Son objectif personnel d’amasser 1 500$ a été atteint et dépassé, récoltant un peu plus de 2 000$.

«Je suis privilégié que mes quatre enfants soient en santé, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde, exprime-t-il. C’était important pour moi de soutenir cette cause et c’est une belle victoire d’avoir dépassé les objectifs.»

Pour M. Levaillant, l’effort est sensiblement le même que si l’on pédalait à l’extérieur, moins le vent.  L’épreuve était séparée en trois blocs dans la même journée, dont la difficulté variait selon le désir des participants. Ceux-ci voyaient en direct la progression de chacun à travers Zwift, une plateforme prisée des cyclistes qui utilisent un vélo stationnaire, et les gens pouvaient suivre les cyclistes en direct sur YouTube.

Le vélo stationnaire utilisé par Sylvain Levaillant lors du Gran Fondo.

Habitué des épreuves d’endurance comme les marathons et Iron man, M. Levaillant s’est dit ravi du résultat. « Dans le premier bloc, c’est le fun, on est un peu euphorique, on a les jambes, explique-t-il. Quand on arrive au troisième bloc et que les douleurs musculaires se font sentir, on se dit que ce n’est rien comparé au combat que vivent les enfants malades. C’est ce qui nous motive. »

L’objectif atteint, les jambes fatiguées et le sentiment du devoir accompli, c’est avec assurance que M. Levaillant prévoit déjà de renouer avec le défi en 2022.

À plus grande échelle, l’objectif initial de 50 000$ a été triplé, les fonds amassés dépassant 180 000$. Dans un contexte de pandémie qui complique la tâche de créer des événements, de réaliser le tout chacun chez soi a plutôt été bénéfique, permettant à un plus grand nombre de participer. Cela, en plus d’engendrer très peu de déductions du montant amassé que peut occasionner diverses dépenses, par exemple, celles reliées à la sécurité routière pour un événement extérieur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires