Un commerçant de voitures modifiait ses contrats

Un commerçant de voitures modifiait ses contrats

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

La compagnie Bérard Autos Choix et son président Yan Bérard ont fait une stipulation interdite dans des contrats, prévoyant un pourcentage de pénalité plus élevé que celui permis par le règlement en cas d’inexécution par le consommateur des obligations précisées au contrat.

L’entreprise située sur le boul. Taschereau dans l’arr. du Vieux-Longueuil a aussi reconnu avoir inséré dans des contrats une stipulation qui vise à exclure ou restreindre la portée de la garantie légale prévue aux articles 37 et 38 de la Loi sur la protection du consommateur.

Le 27 septembre, le commerçant a plaidé coupable aux accusations portées contre lui. L’entreprise a été condamnée à payer des amendes totales de 4290$, et son président, de 1352$.

Les faits liés à ces infractions remontent à juin 2015.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
René Dumouchel Recent comment authors
René Dumouchel
Invité
René Dumouchel

Le résultat d’un enfant-roi, il se croit tout permis dans la société de pas vu-pas-pris.