Un prétendu «chaman» ira en prison pour deux agressions sexuelles

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Un prétendu «chaman» ira en prison pour deux agressions sexuelles

Un homme de Longueuil passera deux ans et demi derrière les barreaux pour avoir agressé sexuellement deux femmes.

Sergio Mendoza Corzo affirmait être un «chaman» initié à des rites spirituels mystiques.

Selon ce que rapporte le Journal de Montréal, l’homme de 60 ans fait la connaissance de deux femmes de 54 et 57 ans, en septembre 2016, dans un resto-bar de Brossard, rencontre au cours de laquelle ils discutent entre autres de spiritualité.

Sergio Mendoza Corzo

Quelques semaines plus tard, ils se donnent rendez-vous au domicile de l’une des deux femmes, à Otterburn Park, pour une «séance de purification».

Après une série d’incantations, Mendoza Corzo sépare les amies. Sous de fallacieux prétextes, il s’adonne à des attouchements ainsi qu’à une pénétration complète.

L’agresseur quitte ensuite les lieux avec une somme d’argent que les victimes lui ont remise.

C’est en discutant entre elles par la suite que les deux femmes réalisent qu’elles ont été bernées. Elles décident alors de porter plainte à la police.

En plus de sa peine de détention, Mendoza Corzo sera sous le coup d’une probation de trois ans à sa sortie de prison. Il possédait déjà des antécédents en pareille matière.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des