Une dizaine de familles bénéficient de la générosité deux Longueuillois

Une dizaine de familles bénéficient de la générosité deux Longueuillois
Jonathan Lajeunesse et Julie Campeau (Photo : Facebook)

Touchée par les impacts de la crise sur des familles dans le besoin, la Longueuilloise Julie Campeau, commis au prêt-à-manger du IGA extra de la Place Longueuil, a fait équipe avec son patron Jonathan Lajeunesse pour offrir, à Pâques, une épicerie à une neuf familles dans le besoin.

Julie Campeau se dit très affectée de constater les impacts de la crise actuelle sur certaines personnes de la communauté. À l’épicerie, ces besoins étaient parfois bien visibles.

«Quand je prenais une pause dehors, et que je voyais des gens aux portes demander des sous ou de la nourriture, ça me faisait beaucoup de peine. On en voit plus depuis le début la crise.»

C’est ainsi que l’idée d’aider est venue. Elle en a discuté avec le directeur Jonathan Lajeunesse et rapidement, les deux en sont arrivé à une proposition.  «Je voulais faire quelque chose, dit-elle. Grâce à sa générosité, on a pu faire un grand don.»

Leur contribution financière a permis de fournir une épicerie complète à neuf familles. Chacune d’entre elle a également reçu du chocolat de Pâques.

Ces familles ont été trouvées au moyen d’un appel a tous sur le groupe Facebook «COVID-19  Longueuil : Entraide et solidarité» qu’a créé la député Catherine Fournier dès le début de la crise.

«C’est donc une dizaine de familles, majoritairement des mamans monoparentales, qui ont pu bénéficier de la formidable générosité de Jonathan et Julie. Elles ont pu aller faire leur épicerie elles-mêmes et choisir ce qu’elles voulaient parmi les rayons», décrit la députée sur sa page Facebook.

Catherine Fournier a elle aussi contribué à cet élan de générosité, en faisant l’épicerie pour trois familles qui ne pouvaient sortir pour des raisons médicales.

«Je leur ai ensuite livré le tout au bas de leur porte, en respectant toutes les mesures sanitaires en vigueur. À travers les fenêtres, je vous garantis que j’ai néanmoins très bien pu voir les étoiles dans les yeux des enfants à la vue de leurs gros animaux en chocolat.»

Julie Campeau l’affirme: elle aime beaucoup aider et s’impliquer. Et sa générosité s’exprime de multiples façons. Celle qui est propriétaire d’un service de traiteur distribue à l’occasion des pots de sauce à spaghetti et autres plats préparés à des gens dans son entourage.

«Je suis quand même à l’aise financièrement. Mon conjoint est boucher. Malgré la crise, qui nous affecte, on arrive à s’en sortir. Je suis chanceuse.» (A.D.)

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des