Une Longueuilloise et une Lambertoise partent à l’aventure

Une Longueuilloise et une Lambertoise partent à l’aventure
La Longueuilloise Anne-Marie Lefebvre et la Lambertoise Geneviève Desprès participent au Raid l'Arbre Vert à Bali

DÉFI SPORTIF. Déjà à Bali depuis quelques jours pour se familiariser avec leur nouvel environnement, Anne-Marie Lefebvre et Geneviève Desprès, participeront au Raid l’Arbre Vert qui s’y déroule, du 6 au 16 octobre. Cet événement dédié aux femmes comporte 6 jours de défis, dont 20 km de trek, un triathlon de 31 km, 18 km de canot, 35 km de vélo de montagne, une chasse aux trésors culturels et du tir à l’arc. Prête à relever ce défi, la Longueuilloise Anne-Marie Lefebvre s’est confiée au Courrier du Sud avant son départ.

L’histoire débute lorsque la Longueuilloise retrouve la Lambertoise Geneviève Desprès, son amie du secondaire, en mars 2015. Par la suite, Anne-Marie rencontre Florence, la troisième équipière du groupe, lors d’une course à pied organisée par son entreprise, RencontreSportive.com. Toutes les trois passionnées d’aventures, elles décident de prendre part ensemble à cette immersion totale dans la nature.

«Nous sommes trois filles très sportives qui ont réalisé différents défis. Lorsque j’ai lancé sur les réseaux sociaux que j’avais envie de participer au Raid, beaucoup de filles sont entrées en contact avec moi, mais Geneviève est celle qui s’est le plus manifestée, lance Anne-Marie Lefebvre. Elle est un peu le moteur de notre aventure. J’ai semé la graine, mais c’est elle qui l’a entretenue.»

Geneviève est une sportive aguerrie, elle pratique le télémark et l’Ultimate frisbee depuis vingt ans, en plus de participer à plusieurs triathlons. La Lambertoise se relève d’un cancer du sein et elle désire plus que tout profiter de chaque moment heureux que la vie lui apporte, comme sa prochaine aventure à Bali.

Une aventure de six jours

Même si elles n’ont pas été en mesure de s’entraîner toujours ensemble, puisque la troisième membre du groupe demeure à Québec, elles se sont tout de même soutenues pour arriver prêtes à leur voyage tant attendu.

«Je me suis mise à la course en pied, puisque le Raid est en différentes thématiques sportives. Ce n’est pas nécessairement de très grandes distances, mais nous savons que la température sera très chaude et humide. Tout va être plus technique que ce que nous sommes habituées de faire et plus exigeant à cause de la température», explique la Longueuilloise.

Déjà de nombreux souvenirs

Même si l’aventure vient tout juste de débuter, le trio a déjà beaucoup d’histoires à raconter. Comme elles se sont rendues sur place quelques jours avant le début du défi, elles ont pu s’acclimater aux températures chaudes et humides, malgré quelques égratignures.

«La plage du Blue Lagoon ne donnait aucune indication qu’elle pouvait être dangereuse. Nous nous sommes toutes trois aventurées dans les vagues qui se sont avérées être un ressac et bien vite nous avons été entraînées vers le large. Il nous a fallu beaucoup peiner pour revenir vers la plage et ce faisant, les fortes vagues nous projetaient vers les rochers», peut-on lire sur la page Facebook RencontreSportive au Raid l’Arbre Vert.

Il est possible d’envoyer des encouragements à Anne-Marie, Florence et Geneviève via le www.raidamazones.com/raid2015/soutenir.php

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des