Voie réservée du boulevard Roland-Therrien

J’ai été très désagréablement surpris quand l’aménagement de la voie réservée du boul. Roland-Therrien s’est terminé, car je prends cette route tous les jours et je pense que c’est triste de dépenser autant d’argent pour refaire une artère importante sans consulter des gens expérimentés ou des entreprises extérieures. Le résultat est désastreux.

Il me semble que les ingénieurs des ponts et chaussées au Québec sont mal formés. Ça ressemble à nos autoroutes pas pratiques ni sécuritaires, car les sorties sont faites après les entrées, les autos s’y croisent dangereusement, chacun veut à tout prix passer devant les autres et on finit par se rentrer dedans…

Sur Roland-Therrien, la voie extérieure, à droite de la voie réservée aux autobus, ressemble à un cauchemar. Si c’était une autoroute sans autres croisements, j’aurais peut-être compris, mais là, il faut jongler sur les voies et faire attention que l’autobus ne passe pas à toute vitesse, car il a la priorité…

Et comment peut-on faire des sorties et des entrées en chevauchant cette voie d’autobus? C’est vraiment dangereux.

On dirait que la Ville fait exprès pour donner plus de chances aux policiers de nous pénaliser et donner des contraventions inutiles.

Il aurait fallu mettre les voies des autobus au beau milieu de ce boulevard, entre les deux sens, ainsi que les plateformes pour les piétons, exactement comme les voies de tramway, avec de bons passages pour les piétons tous les 100 mètres ou après les arrêts.

Dans ce cas, les autos peuvent tourner sans problème à droite, ainsi qu’à gauche aux feux, et la voie réservée ne dérangerait jamais les conducteurs, ces derniers n’ayant même pas besoin de rouler dessus.

Je ne suis pas ingénieur mais je pense qu’il faut avoir un peu de bon sens avant de dépenser l’argent des contribuables pour faire des structures qui leur compliquent la vie de tous les jours.

Rony Bassoul

Poster un Commentaire

avatar