7 astuces pour profiter du temps d’attente à l’aéroport

7 astuces pour profiter du temps d’attente à l’aéroport

On a parfois à faire une longue escale dans un aéroport et le temps peut paraître très long entre deux vols. Voici mes trucs pour passer le temps!

1.    Sortir de l’aéroport dans le cas d’une escale de plus de six heures. Inutile de rester à errer à l’aéroport. L’extérieur aura bien plus de choses à offrir ! Par exemple, à Amsterdam ou à Londres il est facile de prendre le train (offert environ aux 10 minutes). En 20 à 40 minutes on se retrouve au centre-ville. Cette escapade permet de découvrir une nouvelle ville européenne.

2.    Magasiner ! Même si cela revient à se créer un besoin, ça peut être l’occasion de penser à changer de parfum, à faire le plein de chocolat ou à goûter les spécialités du coin. Évidemment, ce n’est pas à l’aéroport que l’on retrouve le plus d’authenticité, mais ça peut dépanner si on a oublié de ramener un souvenir à belle-maman. Certains aéroports sont par ailleurs de véritables centres commerciaux – parfois gigantesques – comme c’est le cas à Dubaï, Londres (Heathrow) et Hong Kong.

3.    Une visite guidée. Dans certains aéroports, il est possible de se joindre à une visite guidée (gratuite ou non) pour les voyageurs en transit ; c’est le cas à l’aéroport Changi de Singapour, en passant élu meilleur aéroport du monde, ou encore à l’aéroport d’Incheon de Séoul

4.    Lire. C’est enfin le moment de (re)lire un journal ou encore de découvrir les dernières nouveautés littéraires. Lire est un indémodable de l’aéroport, on trouve d’ailleurs une superbe bibliothèque à l’aéroport d’Amsterdam (Schipol).

5.    Profiter du wifi. Nombreux sont les aéroports qui l’offrent gratuitement. Il est possible de se connecter depuis ses propres appareils ou d’utiliser des ordinateurs mis à disposition dans les halls d’attente ou souvent dans les bars.

6.    Faire le classement de ses photos et de son ordinateur. Cette tâche ingrate générant toujours une intense procrastination, devient soudainement tout à fait appropriée lors d’une attente dans un aéroport.

7.    Partir à la découverte de l’aéroport. Des services parfois surprenants sont  proposés : bibliothèques, massages, excellents restaurants, activités et services plus atypiques comme une serre à papillons et une piscine à Singapour (Changi), deux aquariums à Vancouver, des cabines à sieste  (napcabs) à Munich (Franz Josef Strauß), un cinéma IMAX à Hong Kong, un bar à oxygène à Tokyo (Narita), une patinoire, un spa et un casino à Séoul (Incheon).

Même si la fatigue du voyage se fait souvent sentir à l’aéroport, j’apprécie vraiment ce temps juste pour moi afin de faire le bilan… entre deux mondes !

Bon vol !

Poster un Commentaire

avatar