Accessibilité universelle: il y aura trottoirs et feu de circulation

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Accessibilité universelle: il y aura trottoirs et feu de circulation
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

AMÉNAGEMENTS. La première phase de travaux visant l’accessibilité universelle de l’hôtel de ville sera entamée cet automne. De nouveaux trottoirs seront mis en place pour faciliter l’accès de personnes à mobilité réduite à l’hôtel de ville, au Marché public et au secteur résidentiel du secteur.

En 2016, un feu de circulation sera installé à l’intersection de la rue Bishop et du chemin de la Savane dans le but de sécuriser la traversée des piétons. D’ici là, la Ville ajoutera des trottoirs à cette intersection, pour faciliter l’accès aux lieux publics.

«Le trottoir menant au Marché public sera modifié pour permettre son accès en fauteuil roulant. Et le trottoir entre l’arrêt d’autobus (en direction nord) et la nouvelle traverse piétonne sera élargi à des endroits ciblés, pour permettre aux nouveaux autobus adaptés de desservir les personnes à mobilité réduite», indique l’agent d’information à la Ville, Renaud Beauchemin.

Il est également prévu de déplacer l’arrêt d’autobus et son abribus, actuellement près du stationnement des employés, à l’intersection du chemin de la Savane et de la rue Bishop.

La piste cyclable sera déplacée vers l’arrière de l’abribus, puis le débarcadère devant l’hôtel de ville sera modifié avec l’ajout d’une traverse piétonne.

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL), l’Association des usagers du transport adapté de Longueuil, l’Institut Nazareth-Louis-Braille, le Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain et le Centre montérégien de réadaptation ont été consultés «afin que le projet réponde adéquatement aux besoins des citoyennes et des citoyens, signifie M. Renaud. Les plans finaux ont été complétés sur la base des commentaires exprimés.»

Le contrat octroyé à Aménagement Rive-Sud pour cette première phase est de 158 480$. Le budget global pour ce projet d’accessibilité universelle se chiffre à environ 300 000$.

Ces travaux avaient été réclamés à plus d’une reprise, notamment par les Longueuillois Michelle Brûlé et André Vincent, tous deux non-voyants. Ils s’étaient présentés devant les élus à la séance du conseil municipal de mai, faisant part des difficultés rencontrées sur leur chemin pour atteindre l’hôtel de ville: pas de traverse sécuritaire sur le chemin de la Savane, ni marquage au sol, ni traverse sonore. La piste cyclable partagée avec le trottoir posait aussi problème.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires