Accrocher un masque au rétroviseur peut coûter 171 $

Michel Thibault
Accrocher un masque au rétroviseur peut coûter 171 $
(Photo : Michel Thibault)

Briser un miroir cause sept ans de malheur. Y accrocher quelque chose peut coûter 171 $.

Un conducteur l’a appris à son grand étonnement. Un policier l’a arrêté pour l’informer que le sapin parfumé suspendu à son rétroviseur était illégal et pourrait lui valoir un constat d’infraction de 171 $. La scène s’est passée à Granby, selon ce que rapporte le journal de Montréal  dans un article le 10 août. Le policier n’a pas servi d’amende à l’homme.

Celui-ci a diffusé une vidéo de l’intervention sur les réseaux sociaux. Le Service de police de Granby a réagi sur son compte Facebook. Il rappelle que « L’article 442 du Code de la sécurité routière stipule que « Nul ne peut conduire un véhicule routier ou une bicyclette lorsqu’un passager, un animal ou un objet est placé de façon à obstruer la vue du conducteur ou à gêner la conduite du véhicule ».

Le service reconnaît que cette règle est méconnue. Il souligne que le policier a un pouvoir discrétionnaire pour sanctionner ou non les infractions. Dans le cas du sapin, il a opté pour un avertissement.

« C’est le travail des policiers de sensibiliser et de faire connaître les subtilités des règlements qui sont moins connues par la population », fait part la police de Granby.

« Nous avons tous déjà remarqué des objets très gros sur un miroir ou des animaux sur les genoux du conducteur, pouvant tous nuire à la visibilité. Le Code de la sécurité routière a pour but d’assurer notre sécurité sur la route et celle des autres. »

Courant

Accrocher un objet au rétroviseur de sa voiture est un geste assez courant. Lors d’une promenade de 45 minutes, mardi matin, l’auteur de ces lignes a pu voir après le miroir fixé au pare-brise plusieurs masques, des sapins parfumés, un collier, un dauphin, un attrapeur de rêve, des minis gants de boxe, des bottines de bébé, plusieurs peluches et une affiche de personne handicapée.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Gilles Leblanc Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Gilles Leblanc
Guest
Gilles Leblanc

Pourquoi les constructeurs d’auto peuvent installer des genres de tablettes de plus en plus gros qui dépassent leurs dash . C est rendu très très très laid et obstrut une partit de vision du parre- brise et selon le code de conduite serait illégale en plus d’être très très laid et n’ a aucun sens. Est ce possible que les constructeurs peut les installer et faire un beau dash ou c’est appareil ne blockerait pas la vue du parre -brise et de respecter les lois du code de la route ?? C est mon opinion seulement. Merci