Attentat à la pudeur : Edgar Fruitier plaide non coupable

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Attentat à la pudeur : Edgar Fruitier plaide non coupable
Edgar Fruitier au palais de justice de Longueuil, le 9 avril 2019 (Photo : Denis Germain - Le Courrier du Sud)

JUSTICE. Le 9 avril, le comédien Edgar Fruitier, 88 ans, a plaidé non coupable à des accusations d’attentat à la pudeur contre une personne mineure.

À LIRE AUSSI: Edgar Fruitier reconnu coupable d’attentat à la pudeur

La présumée victime de sexe masculin, dont nous ne pouvons divulguer le nom, stipule avoir été agressée par M. Fruitier à trois reprises entre 1974 et 1976. À chacun des événements, le comédien l’aurait agrippée par derrière pour lui toucher les parties intimes. La victime avait 15 ans au moment des premiers gestes allégués.

Le premier événement aurait eu lieu au chalet de l’accusé à Eastman, en Estrie, et les deux autres dans sa résidence de Brossard.

Le comédien et la victime se connaissaient et entretenaient une relation que l’on peut qualifier d’affaires. La présumée victime dit avoir eu une prise de conscience et a décidé de porter plainte après le dévoilement l’affaire Éric Salvail, en 2017.

Son procès devrait s’ouvrir le 10 juin au palais de justice de Longueuil.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires