Au tour de Saint-Hubert d’autoriser les poulaillers urbains

Au tour de Saint-Hubert d’autoriser les poulaillers urbains

Après l’arr. du Vieux-Longueuil, l’arr. de Saint-Hubert a adopté le règlement autorisant les poulaillers urbains.

Un premier projet de règlement avait été adopté le 14 avril, confirmant l’intention des élus d’autoriser les poules à Saint-Hubert. Le règlement a été adopté le 24 août.

«Les dispositions relatives à la possession d’un poulailler urbain sont claires. Que ce soit les dimensions et la disposition du poulailler, les matériaux autorisés ainsi que la période d’activité, tout a été pensé afin que les poules soient élevées dans un environnement sécuritaire et respectueux du voisinage», indique la présidente de l’arr. de Saint-Hubert Nathalie Boisclair.

La Ville de Longueuil a également modifié son règlement sur le contrôle des animaux pour encadrer l’élevage des poules.

Selon le règlement, un seul poulailler par terrain résidentiel est autorisé. «Posséder un poulailler de trois à cinq poules exige du temps et des efforts. Je suggère aux citoyens intéressés par le projet de s’informer avant de s’investir», ajoute Mme Boisclair.

Ceux qui souhaitent élever des poules doivent obtenir un permis pour construire le poulailler, selon certaines dispositions.

Seul l’arr. de Greenfield Park a refusé d’autoriser les poulaillers sur son territoire.(A.D.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires