Bonne gouvernance : Doreen Assaad dit respecter la plupart de ses engagements

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
Bonne gouvernance : Doreen Assaad dit respecter la plupart de ses engagements
La mairesse de Brossard Doreen Assaad (Photo : Le Courrier du Sud - Archives)

S’étant engagée lors de la campagne électorale de l’automne 2017 à respecter la vingtaine de propositions de la Ligue d’action civique en matière de bonne gouvernance municipale, la mairesse de Brossard Doreen Assaad répond aujourd’hui «présente» à la plupart d’entre eux.

Les propositions de la Ligue d’action civique impliquaient entre autres une plus grande transparence de la part du conseil quant à la gestion des fonds publics de même qu’un meilleur partage de l’information nécessaire aux débats démocratiques ainsi qu’à la prise de décision des élus.

Il y a quelques mois, à environ un an du prochain scrutin municipal, la Ligue a fait parvenir un questionnaire aux politiciens participants, afin de savoir s’ils avaient respecté leurs engagements.

«Nous souhaitons que les citoyens, les journalistes et les élus puissent s’approprier les réponses [des maires et mairesses signataires] et aient un débat démocratique sur les mesures prises par les conseils de ville (et d’arrondissement)», indiquait par courriel la Ligue d’action civique, le 10 mars.

Doreen Assaad y indique entre autres que la Ville de Brossard possède un comité plénier qui se réunit avant le conseil et qui regroupe tous les élus; que les documents sont distribués aux conseillers au moins une semaine avant la tenue d’une assemblée; que l’ordre du jour est diffusé publiquement au moins 24 heures avant la tenue de l’assemblée; que les budgets, programmes triennaux d’immobilisations et avis publics de la Ville sont disponibles en ligne et sont compréhensibles par tous; et que la Ville adopte une approche favorable aux citoyens dans les demandes d’accès à l’information et que peu d’extensions sont demandées.

Si Brossard ne possède pas de politique d’accès à l’information ni de politique de données ouvertes, Doreen Assaad assure que les documents pertinents pour la population sont publiés «le plus possible» et que les ouvertures publiques se font en ligne, incluant la liste des informations et des contrats.

Et bien que la Ville ne produise pas d’indicateurs de performance pour se comparer à d’autres municipalités, elle met «beaucoup d’emphase sur les mesures de performance dans le but d’optimiser ses façons de faire», affirme la mairesse.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires