Capsule historique: Longueuil ou Longueil ?

Capsule historique: Longueuil ou Longueil ?
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Chronique de l’historien Michel Pratt

Charles Le Moyne, le fondateur de la seigneurie de Longueuil, a choisi ce nom parce qu’il fait référence à une petite commune près de Dieppe, son village natal, où vivaient plusieurs Duchesne, nom de sa mère Judith.

La seule différence, c’est que le village de Normandie s’écrit Longueil, avec un seul « u ».

On a souvent parlé d’erreurs de transcription faites par les curés dans les registres paroissiaux, mais il n’en est rien dans le cas de Longueuil.

Il est vrai que les cartographes de l’époque de la Nouvelle-France écrivaient souvent Longueil sur leurs cartes et que certains notaires et curés utilisaient aussi cette graphie.

Mais Charles Le Moyne, les barons, signaient dans toute leur correspondance, d’ailleurs fort abondante, Longueüil (à remarquer la présence d’un tréma sur le second « u »).

Dès sa signature sur son contrat de mariage, en 1681, le premier baron signait Longueuil avec deux « u ».

Signature du premier baron Charles Le Moyne, fils du fondateur (Photo: Société historique et culturelle du Marigot)

Surveillez nos capsules historiques chaque jeudi et consultez-les toutes dans notre section Capsules historiques !

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pier
Pier
1 année

Très intéressant