Capsule historique: qui était André Laurendeau ?

Capsule historique: qui était André Laurendeau ?
(Photo : Gracieuseté)

Alors que la 50e année scolaire vient tout juste de se terminer à l’école secondaire André-Laurendeau, penchons-nous sur qui était celui dont l’établissement scolaire de l’arr. de Saint-Hubert porte le nom.

Né le 21 mars 1912 à Montréal, André Laurendeau était un romancier, journaliste et homme politique.

Il a entre autres dirigé le journal L’Action nationale de 1937 à 1943 et de 1948 à 1954, et a été rédacteur en chef du Devoir de 1957 à 1968.

S’opposant à la conscription de la Deuxième guerre mondiale, il se lance en politique en 1942, avec la Ligue pour la défense du Canada. Il sera élu député de Montréal-Laurier aux élections de 1944, sous la bannière du Bloc populaire. Il ne se représentera pas aux élections suivantes, en 1948.

André Laurendeau est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Notre nationalisme (1935), Nos écoles enseignent-elles la haine de l’anglais? (1942) et Voyages au pays de l’enfance, ainsi que d’une pièce de théâtre, Deux femmes terribles.

De 1963 jusqu’à sa mort, le 1er juin 1968, des suites d’une rupture d’anévrisme, il coprésidera la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme, mieux connue sous le nom de Commission Laurendeau-Dunton, en compagnie de Davidson Dunton. (G.M.)

Surveillez notre site Web tous les jeudis pour y découvrir notre capsule historique!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des