Culture

Ce qu’il reste : une œuvre qui explore la perte individuelle et collective

lundi le 10 mai 2021
Modifié à 12 h 58 min le 10 mai 2021
Par

Jusqu’au 30 mai, le local 101 des Studios éphémères fait place à Ce qu’il reste, une œuvre installative de Sylvie Painchaud conçue durant la pandémie qui explore les thèmes de la fragilité et de la perte, chers à l’artiste. L’œuvre allie textes, éléments naturels organiques, objets fabriqués à base de matériaux recyclés, ainsi qu’éléments picturaux et bidimensionnels. Sylvie Painchaud met de l’avant la réciprocité du vécu collectif et du vécu individuel. Elle a tendu la main vers le vécu collectif, lançant une invitation à témoigner par écrit de la perte récente de plusieurs aînés. Des paires de chaussures, qu’elle a moulées à partir de patrons de couture recyclés, illustrent tous ces deuils, à la fois uniques et ressentis par toute la collectivité. Elle explore ainsi, en référence à Roland Barthes, le plus intime qui rejoint l’universel. Un constat que son expérience même lui a permis de faire, elle qui a été témoin de génocides en Afrique, où elle a résidé. Sylvie Painchaud développe aussi à travers ce nouveau corpus le phénomène de permanence versus impermanence : des notions «partageant pourtant un commun dénominateur : la fragilité générée par l’anonymat, explique Élisabeth Recurt, critique d'art. Car si nous sommes tous ici de passage et ne laissons qu’empreintes, traces, le désir de permanence et la quête identitaire sont ancrés en chacun de nous et c’est par la matérialité que l’artiste les transcende ici.» «Au-dessus des chaussures fictivement archivées, lévitent des cailloux imprimés de mots plus ou moins lisibles : bagage du vécu des disparus», détaille-t-elle. De petites configurations d’habitations se dévoilent aussi en suspension. Les seuls points de contact au sol sont matérialisés par le dépôt des chaussures et un grand branchage, symboles du fragile enracinement. L’exposition a lieu au local 101 des Studios éphémères, à la Place Charles-LeMoyne. L’artiste sera sur place les mercredis et jeudis, de 14h à 16h30. Il est possible de prendre rendez-vous avec Mme Painchaud, en la contactant sur son site Web : sylviepainchaud.com. (A.D.)

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous