Certification CPE durable : une installation de Longueuil parmi les meilleures

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Certification CPE durable : une installation de Longueuil parmi les meilleures
Un jardin dans la cour, pour une consommation très locale (Photo : Gracieuseté)

En atteignant le niveau 2 du programme d’accompagnement et de certification environnementale CPE durable, le CPE La Marmicelle de l’arr. de Saint-Hubert figure parmi les 10 installations du Québec qui ont atteint les plus hautes marches de cette certification valorisant les saines pratiques de gestion durable.

Cinq installations, dont également le CPE Tout doux, à Brossard, se retrouvent dans cette catégorie. Seuls trois et deux établissements ont respectivement atteint les certifications supérieures «excellence» et «niveau 3» au Québec.

Depuis trois ans, le CPE La Marmicelle, qui accueille 80 enfants, a multiplié les actions pour une meilleure gestion durable.

Réduire le gaspillage alimentaire

L’équipe du CPE privilégie les aliments locaux, ainsi que biologiques dans la mesure du possible. Un jardin a d’ailleurs été aménagé dans la cour.

«Comme consommation locale, on peut difficilement faire mieux!» lance la directrice générale Céline Ricard.

Des changements ont aussi été apportés pour réduire le gaspillage alimentaire. Cela passe par une planification des menus qui tient compte des surplus de la veille. Des légumes en trop serviront à un potage le lendemain. Les fruits défraîchis deviendront une compote, ou encore l’eau de cuisson servira comme bouillon.

Les surplus de plats préparés sont vendus aux parents et employés.

Réduire les déchets

Le papier brun a presque entièrement été remplacé par des lingettes lavables.

L’un des objectifs que s’est donné le CPE est de réduire au maximum l’utilisation du papier jetable, remplacé par des lingettes à usage unique, lavables.

«On a réduit de 90% notre papier jetable», affirme fièrement Mme Ricard.

L’utilisation des couches lavables est aussi encouragée. En ce moment, deux familles adhèrent à cette politique, ce qui représente 2088 couches/an en moins dans les déchets.

Au cours de la dernière année, l’équipe a investi des efforts dans la valorisation des matières recyclables en matériaux pour le jeu.

«Oui, il y a les rouleaux de papier de toilette pour le bricolage, mais on essaie d’être plus créatifs, explique la directrice. Il y a plein de trucs peuvent servir à des jeu de construction.»

Valeurs communes

Pour l’équipe du CPE La Marmicelle, il était naturel de se donner le défi de joindre le programme CPE durable.

«L’environnement était une valeur organisationnelle depuis toujours, soutient la directrice générale. Alors quand on a entendu parler du programme, ça nous rejoignait. On se sent soutenu et accompagné, dans ce groupe de CPE qui partagent les mêmes valeurs. On peut se partager nos bons coups et ça nous oblige à rester mobilisés.»

Des valeurs que l’on veut transmettre aux enfants.

Pour l’instant, la certification de niveau 3 n’est pas dans la mire du CPE.

«Pour cette année, avec la pandémie et la surcharge de travail que ça représente, nous allons reprendre notre souffle et maintenir le niveau 2, ce qui exige tout de même de mettre en place d nouvelles actions», souligne Mme Ricard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires