Chaleur accablante: la situation sous contrôle dans les CHSLD de l’agglomération

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
Chaleur accablante: la situation sous contrôle dans les CHSLD de l’agglomération
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Bien que moins de la moitié des CHSLD de l’agglomération de Longueuil soient équipés d’un système de climatisation central, les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est de la Montérégie-Centre assurent Le Courrier du Sud que tout est mis en place pour que les résidents soient confortables et en sécurité.

Des 24 CHSLD qui se trouvent sur le territoire de nos deux CISSS, seulement 11 sont munis d’un système central. Les autres peuvent compter sur des systèmes d’appoint et des zones communes climatisées.

«Tous nos centres d’hébergement ont une zone refuge climatisée, assure le conseiller aux relations médias du CISSS Montérégie-Est Hugo Bourgoin. À l’heure actuelle, ces espaces communs peuvent être utilisés en respectant les règles de distanciation physique, lorsque les résidents qui les fréquentent ont tous le même statut (positif ou non) en regard de la COVID-19.»

M. Bourgoin ajoute que depuis la semaine dernière, environ 350 unités de climatisation – qui doivent être achetées par le résident ou sa famille, mais qui sont installées sans frais par le personnel du CHSLD – ont été installées dans les différents centres d’hébergement où il n’y a aucun cas confirmé de COVID-19.

Du côté du CISSS Montérégie-Centre, tous les résidents ont «soit un climatiseur personnel dans leur chambre ou accès à une aire climatisée, et ce, même pendant la pandémie, en respectant les mesures de distanciation sociale, indique l’agente d’information aux relations avec les médias Sara-Ève Tremblay. Des mesures ont été prises pour que chaque zone (rouge, jaune ou verte) ait accès à une telle salle.»

Les deux CISSS ont également mis en place des mesures pour assurer le confort des résidents, comme l’utilisation d’appareils de déshumidification, la fermeture des stores et rideaux et la distribution de rafraîchissements.

Un de vos proches qui réside dans un CHSLD vit une situation difficile? Écrivez-nous à redactioncd@gravitemedia.com.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des