CISSS Montérégie-Est: 100 000 portions détournées des sites d’enfouissement

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
CISSS Montérégie-Est: 100 000 portions détournées des sites d’enfouissement
Parmi les 100 000 portions récupérées par le CISSS Montérégie-Est en 2019, plus de 23 000 ont été recueillies à l’hôpital Pierre-Boucher. (Photo : Facebook)

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Montérégie-Est a redistribué l’an dernier plus de 100 000 portions de ses surplus alimentaires à ceux qui sont dans le besoin.

En partenariat avec le programme de récupération alimentaire de La Tablée des chefs, les surplus alimentaires sont récupérés par des organismes communautaires, dont D’un couvert à l’autre, Moisson Maskoutaine et La Porte du passant. La nourriture est ensuite redistribuée aux personnes souffrant d’insécurité alimentaire.

«Comme la santé passe notamment par une saine alimentation, le Programme de récupération alimentaire de La Tablée des chefs s’inscrit parfaitement dans notre mission de santé, a mentionné la directrice adjointe des services techniques, volet services d’hôtellerie du CISSS France Le Blond. Nous sommes heureux de redonner à la communauté et de contribuer au bien-être de la population.»

Sept installations du territoire du CISSSS Montérégie-Est participent à cette initiative qui, en plus de nourrir la population, permet de détourner la matière organique des sites d’enfouissement. Cela permet également de réduire les gaz à effet de serrer et ainsi réduire l’empreinte écologique du CISSS.

À l’hôpital Pierre-Boucher, plus de 23 238 portions ont été recueillies en 2019, soit 6971 kg.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des