Comment vivre plus longtemps ?

Contenu commandité
Comment vivre plus longtemps ?

En cette fin d’année, c’est l’occasion d’adopter des résolutions santé qui vous seront bénéfiques en 2021.  Surtout au niveau de votre santé. Le confinement a arrondi un peu votre silhouette? La fermeture des gyms vous a fait perdre vos abdos? Vous avez recommencé à fumer? Plusieurs souhaiteront revoir leur alimentation, faire plus d’activité physique et prendre du temps de repos.

Un accompagnement pour les vivants

Bien entendu, une partie de nos activités est d’offrir des funérailles et des services à des individus décédés.  Mais, le quotidien d’une coopérative funéraire consiste davantage à offrir un accompagnement et un service de qualité aux endeuillés et aux individus prévoyants qui veulent assurer une paix d’esprit à leurs proches en souscrivant à des arrangements préalables, par exemple.

La science de vivre longtemps

Certes, l’hérédité détermine en partie la durée de notre vie, mais elle n’en est responsable que pour 25% : le mode de vie demeure le principal facteur.  Selon une étude américaine en avril 2018, dans la revue Circulation, suivre les 5 recommandations suivantes permet à une femme de vivre jusqu’à 93 ans au lieu de 79 ans, jusqu’à 88 ans pour un homme au lieu de 75 ans : ne jamais fumer, maintenir un IMC (indice de masse corporelle) entre 18,5 et 24,9 kg/m2, faire trente minutes d’activité sportive par jour, consommer peu d’alcool et suivre un régime alimentaire équilibré.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

Des chercheurs anglais ont constaté que les personnes ayant un rythme de vie plus nocturne avaient 10% plus de risques de mourir dans les 6 ans et demi qu’a duré l’étude que celles vivant plutôt le jour.  Elles ont en effet développé davantage de troubles psychologiques, neurologiques, digestifs, respiratoires, de maladies cardiovasculaires ainsi que du diabète.  Cela s’expliquerait par le fait que les personnes « nocturnes » perturbent leur rythme biologique naturel.

Faire des enfants

Une vaste étude européenne publiée dans la revue BMC Medecine décrit que le risque de mortalité des mères ayant eu au moins un enfant était de 20% inférieur à celui des femmes qui n’en avaient pas eu.  Une conséquence de facteurs hormonaux protégeant notamment contre certains cancers. Les pères aussi vivent plus longtemps.

Avoir le sens de l’humour

Des chercheurs de l’Université des sciences et des technologies de Norvège ont observé que les individus de moins de 65 ans avec un grand sens de l’humour avaient un risque de mortalité de 32% moins important.  Le sens de l’humour pourrait permettre aux gens de mieux gérer leurs frustrations, le stress et les problèmes de santé.  Il aiderait à se sentir bien et à être positif, deux facteurs bénéfiques pour le système immunitaire.

En résumé

En résumé, en 2021, concevez un enfant très tôt le matin et riez de bon cœur en mangeant des céleris!

Devenez membre dès aujourd’hui

https://www.cfgrandmontreal.com/devenir-membre/

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires