COVID-19: 400 M$ pour redémarrer le milieu de la culture

Photo de Valérie Lessard
Par Valérie Lessard
COVID-19: 400 M$ pour redémarrer le milieu de la culture

Le gouvernement du Québec a annoncé  un plan de 400 M $, ce lundi, pour aider les artistes à relancer le milieu culturel en ce contexte de pandémie. La ministre de la Culture Nathalie Roy a également laissé savoir lors du point de presse que le secteur des arts de la scène pourrait rouvrir, avec des conditions précises, d’ici la Fête nationale du 24 juin.

Le premier ministre du Québec François Legault et la ministre de la Culture Nathalie Roy ont invité les artistes de tous les domaines (danse, musique, théâtre, écriture, cinéma, etc) à soumettre des projets pour stimuler le milieu culturel et trouver des façons d’offrir de la culture à la population tout en respectant les différentes contraintes sanitaires.  «Ils sont prêts ces programmes. Postulez et l’argent est là pour vous aider à créer», mentionne Mme Roy.

L’argent débloqué par Québec servira aussi à soutenir les entreprises et organismes culturels dans la reprise de leurs activités. Le milieu culturel a été l’un des premiers touchés par les fermetures.

La ministre de la Culture a bon espoir d’annoncer la réouverture de lieux de diffusion tels que les salles de spectacles avant la Fête nationale. «Il y aura un nombre restreint de spectateurs et ça se fera de façon graduelle. C’est la Santé publique qui nous dira tout ça.»

Lors de ce point de presse, M. Legault a également annoncé que les inscriptions pour la formation et le recrutement de 10 000 préposés aux bénéficiaires supplémentaires commenceront dans les prochains jours.  Il invite d’ailleurs les Québécois qui seraient tentés de relâcher les consignes sanitaires à penser aux employés du réseau de la santé qui commencent à être épuisés par la pandémie. «Il faut le faire pour eux, ils ont besoin d’un break », souligne-t-il.

Le Québec compte 295 nouveaux cas dans les 24 dernières heures pour un total de 51 354 personnes infectées. 20 nouveaux décès ont été enregistrés dans la même période pour un total de 4 661. Le nombre d’hospitalisations a diminué de 13.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des